Artistes de Guadeloupe, Martinique et Réunion exposent au Portugal

exposition
tableau et public
Visiteurs er artistes devant la picèe "Caravage Créole" de la Guadeloupéenne Françoise Sémiramoth. ©Krystel Ann Art

Quand art, mécénat et histoire se mélangent, cela donne naissance à une exposition internationale, pour le 10e anniversaire des Martinhal Luxury Family Hotels, au pavillon du roi Dom Carlos au Portugal. La galerie Krystel Ann Art a convié plusieurs pays dont Martinique, Guadeloupe et Réunion.

Cette exposition est un pari audacieux tenté par deux antillais Olivier Tharsis et Chrystelle Merabli. Ils dirigent Krystel Ann Art, une galerie d'art pour faire résonner la vibration féminine à travers des œuvres du Brésil, Portugal, France, Espagne, Royaume-Uni, Guadeloupe, Réunion et Martinique. Une rencontre picturale à Cascais ville d'art et culture, à 40 kilomètres de Lisbonne, la capitale du Portugal.

L'Outre-mer exposent sur le thème "Divine Féminine"

 

Huit originaires de ces 3 collectivités d'Outre-mer, ont été conviés à cette exposition.

La Guadeloupe est en force avec Françoise Sémiramoth (plasticienne spécialiste de l’art africain et océanien de renommée mondiale), Francois Piquet (sculpteur dessinateur créateur contemporain et protéiforme), Anais Verspan appelée (chirurgienne des couleurs).

On retrouve So Aguessy (jeune designer qui puise dans ses multiples racines), Marielle Plaisir (Scénographe, illustratrice abordant avec poésie la peinture), Alain Joséphine (plasticien saxophoniste installé depuis 1998 en Guadeloupe).

La Martinique est représentée par Christophe Mert (originaire de Rivière Pilote avec une peinture répondant à la polyvalence des regards) et la Réunion par Sandrine Plante-Rougeol (spécialiste des grandes œuvres mémorielles).

Artistes et visiteurs
Artistes et visiteurs pendant l'exposition "Divine Féminine". ©Krystel Ann Art

Cascais, une ville chargée d'histoire et de mémoire

 

La ville de Cascais, était jadis le refuge pour la royauté européenne à l'époque de la Seconde Guerre mondiale et le lieu neutre des rencontres d’espions. C’est son casino qui inspira à Ian Flemming le scénario de James Bond "Casino Royal".

Les pointures internationales honorent de leur présence cette exposition qui se déroule pendant le mois de janvier 2021. Ce sont les plasticiens du Brésil (Marcos Marin, Rubem Robierb, Rénato Rodyner), ceux de France (Philippe Pasqua et Nathan Chantob).

Amelia Meredith est ambassadrice du Royaume-Uni, Maria Luiza Horta du Portugal, Luis Levy Lima du Cap Vert et Ivan Lara d'Espagne

C'est une entrée et une vision artistique de notre société où l'amour, la compassion, l'empathie et la résilience sont plus que jamais nécessaires dans la situation sanitaire actuelle.

Chrystelle Mérabli, codirigeante de Krystel Ann Art