Coronavirus : la Jamaïque vend du cannabis en ligne pour sauver sa filière de production

monde
Jamaïque dispensaire de cannabis
Dispensaire de cannabis à Kingston, capitale de la Jamaïque ©kayaherbhouse
Pour sauver la filière de production de cannabis et permettre aux patients d’obtenir de la marijuana médicinale, les autorités de la Jamaïque ont donné le feu vert à la vente en ligne. Les patients récupèrent les commandes dans des drives mis en place dans les dispensaires.
À la Jamaïque, l’autorité qui délivre les licences pour la production de cannabis, la CLA, modifie ses règlements pour permettre la vente en ligne de la marijuana. Seuls les dispensaires avec une habilitation du gouvernement ont le droit de vendre leurs stocks sur l’Internet.

Cette initiative fait partie de la politique jamaïcaine de maintien de l’activité du plus grand nombre d’entreprises pendant la période de confinement dans le cadre du COVID19.

Les ventes concernent les clients déjà enregistrés dans les fichiers des dispensaires. Tout nouvel acheteur doit être muni d’une ordonnance d’un médecin traitant. Les commandes sont récupérées sur place dans les drives ouverts spécialement pour éviter les engouements dans les lieux de vente.
Plante de cannabis
La Jamaïque a dépénalisé le cannabis en 2015. ©CarolinePopovic

Les dispensaires de cannabis ont le même statut que les pharmacies. La marijuana est un médicament comme les autres. Les médecins délivrent une ordonnance généralement pour soulager les douleurs chroniques, l’épilepsie, le cancer et la dépression.

Le cannabis pour lutter contre le COVID19


Dans les années 70, le Dr Henry Lowe, scientifique jamaïcain, a créé et breveté les premiers remèdes contre le glaucome à base de cannabis. L’interdiction de cette plante n’a pas empêché ce scientifique de poursuivre ses études pendant près de cinquante ans.
Dr. Henry Lowe, scientifique de la Jamaïque
Dr. Henry Lowe, scientifique de la Jamaïque, interviewé à Kingston par une équipe de Martinique la 1ére. ©CarolinePopovic
Son entreprise, l’Institut de Recherche et de Développement Bio-Tech, détient des brevets internationaux pour des médicaments contre le cancer.

Aujourd’hui, il dépose une nouvelle formule, à base de cannabis, pour soigner le COVID19. Le médicament est à l’étude aux États-Unis au bureau de validation des brevets internationaux.
La Jamaïque a dépénalisé le cannabis en 2015.

(Re)voir le magazine réalisé par la rédaction Caraïbes sur l'impact de la dépénalisation de la marijuana.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live