Des Martiniquais réfléchissent à l'avenir de la Martinique avec l'association Fabrique Décoloniale

histoire
Fabrique décoloniale
Première rencontre de l'association Fabrique Décoloniale ©Eddylia Eugène Mormin

Des Martiniquais de tous bords rassemblés pour réfléchir à la société de demain. La Fabrique Décoloniale a organisé sa première rencontre depuis la création de l'association en juin 2020. Le thème du jour : le déboulonnage des statues en mai 2020.

La destruction des statues, comme fil rouge de cette séance inaugurale. L'association Fabrique Décoloniale entend tirer une réflexion de ces événements, avec l'espoir d'un nouveau projet de société. Ce sont aussi ces événements qui ont impulsé la création du mouvement de réflexion.

(Re)voir le reportage avec des images de Fabienne Léonce. 

La conviction partagée par l'assemblée est que l'avenir de la Martinique est avant tout culturel. Pour le construire, il faudra donc créer de nouveaux espaces, de nouveaux supports, et surtout les documenter. Et pour créer une véritable dynamique, il faudra fédérer un large public. La rencontre du jour a été suivie sur internet, par plusieurs centaines de personnes. 

 

Fabrique décoloniale sur internet
©Eddylia Eugène Mormin