martinique
info locale

Les frondeurs du PPM lâchent le parti pour fonder leur propre mouvement

politique
Les frondeurs du PPM
Eric Coppet, Daniel Chomet et Fred Lordinot ©Martinique 1ère
Éric Coppet, Fred Lordinot et Daniel Chomet avaient pris fait et cause très tôt pour Emmanuel Macron. Ce qui leur avait valu leur suspension. Sans attendre que leur cas soit réexaminé par le PPM, ils annoncent la création de leur mouvement baptisé "Convergences Progressistes".
Les frondeurs du PPM (Parti Progressiste Martiniquais) font un quasi bras d'honneur au parti présidé par Serge Letchimy. Eric Copet, Fred Lordinot et Daniel Chomet avaient pris fait et cause très tôt pour Emmanuel Macron. Ce qui leur avait valu une suspension en mars dernier. Hier soir (dimanche 7 mai 2017), après la victoire d'Emmanuel Macron à la présidence de la République et sans attendre que leur cas soit réexaminé par le parti, les trois frondeurs ont démissionné. Ils vont créer un nouveau mouvement baptisé "Convergences Progressistes". 
Reportage Delphine Bez et Olivier Nicolas dit Duclos 
Les frondeurs du PPM lâchent le parti pour créer leur propre mouvement ©martinique
 
Publicité