Il y a 25 ans disparaissait Eugène Mona

hommage
Eugène Mona
L'instrument de prédilection d'Eugène Mona était la flûte des mornes. ©MARTINIQUE 1ERE
Eugène Mona est mort le 21 septembre 1991, il y a vingt-cinq ans. Un hommage lui sera rendu ce mercredi au Gros-Morne. Son fils, Max, est l'invité du journal de 13 heures. Il parle de l'héritage de son père.
Il y a 25 ans, Eugène Mona disparaissait, victime d’un malaise à Morne Calebasse à Fort-de-France. Ce mercredi (21 septembre), un hommage lui est rendu au Gros-Morne. Des artistes, chanteurs et danseurs, vont se succéder sur la place de la mairie à partir de 19 heures. Parmi les invités, on note la présence de Céline Flériag, Doriane, Rodrigue Florine... Un film sur la vie de l’artiste sera projeté, suivi d’interventions de spécialistes comme Etienne Jean-Baptiste.

Le fils d'Eugène Mona, Max Mona, est l'invité du journal de 13 heures de ce mercredi, présenté par Audrey Govindin :