L'homme de culture Jacques Césaire, s'est éteint à l'âge de 82 ans

culture
Jacques Césaire
Jacques Césaire (1938-2020). ©J.W
Jacques Césaire, figure de la culture martiniquaise, ancien directeur du service artistique de notre télévision publique, est décédé mercredi soir (15 avril 2020) à l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France à l'âge de 82 ans. Jacques était l'un des 6 enfants d'Aimé Césaire.
Jacques Césaire, fils du chantre de la négritude Aime Césaire, était l'aîné d'une famille de six enfants. Ina (écrivaine, ethnologue) Jean-Paul (Ex-directeur du Sermac et de l’Atrium), Marco (professeur de lettres) tout comme Francis (décédé) et Michèle (metteur en scène, dramaturge, directrice de théâtre).
 

Une carrière musicale et artistique


Cette sensibilité pour les arts est née au sein du cocon familial. Le jeune Jacques est passionné par la batterie. Sous le pseudonyme de Jack Gill, avec Francisco, Milo Baudin, Georges Julien "Pita", tous réalisent des concerts très populaires sur la Savane à Fort-de-France. L'opération prend le nom de "plouf ploum tralala". Le succès est indéniable.
 

Le départ pour L'Afrique lui ouvre les portes de l'audiovisuel 


Dès son arrivée au Sénégal, Jacques Césaire, rentre à la télévision et à la radio comme producteur animateur. Sa vision de la culture, son sens de la créativité, sa maîtrise de la technique, lui donne ensuite accès aux responsabilités, en tant que directeur du service artistique de RFO Martinique (aujourd'hui Martinique la 1ère) puis du Réseau Outre-mer.

À son actif, le festival de Jazz de Pointe-à-Pitre, véritable lieu de découverte de talents, la série Chromatik et de multiples réalisations pour promouvoir les artistes à la télévision dans les années 80 à 90.
 

Un aîné respectueux des valeurs


Sous l'influence d'un père défenseur des opprimés et des sans voix, en accord avec ses frères et sœurs, il inaugure une école en 2010, à Merignac (Gironde) pour mettre en valeur la culture martiniquaise et l'humanisme de son père.

Le 7 avril 2011, il figure aux côtés de sa nièce Emmanuelle Césaire, lors de l'hommage solennel de la nation rendu par le Président Nicolas Sarkozy a Aimé Césaire.

Jacques Césaire est décédé hier soir (mercredi 15 avril 2020), vers 22 heures à l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France...dans la même chambre où s'est éteint son père Aimé Césaire le 17 avril 2008.

Jacques laisse son épouse Régine Astar-Césaire, son fils Mathieu, sa famille, ses amis, dans une profonde tristesse. Il aurait eu 82 ans le mois prochain.
 

⇒Les hommages

L'un des derniers compagnons de Marius Cultier, Jack Gill batteur de talent avec George "pita" Julien Milo Baudin et d'autres a animé le premier piano bar à Fort-de-France dans les années 60 à la rue Blenac. Jacques Cesaire n'est plus RIP.
(Jean Trudo)

Le batteur  contrarié qu’il fût s’en est allé sans tambours ni trompette ! Le frère Jacques ne sonnera donc plus les mâtines... Ainsi va la vie! (Flyy Lerandy)


L'émotion de Joseph Donatien, producteur et animateur de l'audiovisuel public en Martinique (FR3, RFO, Martinique la 1ère), est visible. "J'ai tout appris de Jacques", dit-il.
Joseph Donatien, ancien collaborateur de Jacques Césaire.
Le député Serge Letchimy : 

Triste nouvelle ce matin que celle de la mort de Jacques Césaire, un homme de qualité, discret et humble. J’ai aussi perdu un ami. Je présente mes plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants, ses frères et sœurs, ses amis.

 

Un salut de la Guadeloupe avec une larme de tristesse suite au départ de mon ex grand patron Jacques Césaire. Je pleure un collègue qui avait un grand cœur, à la fois exigeant et rassurant. Que de bons souvenirs lors des Courses caraïbes.
(Angel Etienne, direction d'antenne à Guadeloupe la 1ère).


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live