La Samaritaine est championne de Martinique de Régional 1

football
La Samaritaine
La Samaritaine s'impose devant l'Us Robert (1-0, samedi 30 novembre 2019 à Sainte-Marie). ©JHB
La ligue de football de Martinique, en attente d'un écrit officiel, reste prudente, avant d'annoncer officiellement que le titre de champion est bien attribué à la Samaritaine, mais a reçu un accord de principe pour une dérogation en ce sens, de la part du comité exécutif de la FFF.
Le trophée Gérard Janvion 2019/2020 (Championnat de régional 1 de football) revient donc à la Samaritaine qui se trouvait bien installée sur le fauteuil de leader du championnat arrêté au 13 mars 2020, après quinze journées.

La génération des joueurs, comme Jean-Claude Boudard, Daniel Vélasques ou Pierre Germany, qui avait remporté le dernier sacre du club en 1981 a enfin une digne relève.

Ce titre de 2020 qui, à cause des circonstances, aura toujours pour certains, un goût de fruit avorté, est le troisième du club du nord-atlantique (1975, 1981, 2020).

Il restait encore 11 journées de championnat à disputer. On ne saura jamais si les samaritains se seraient faits dépasser au classement mais on retient que les joueurs de Guy-Michel Nisas (entraîneur) dominaient leurs adversaires avec brio.

La Samaritaine, au moment de l'arrêt de la compétition avait 5 points d'avance sur l'Essor préchotin, le deuxième. En 15 rencontres, le bilan affiché par le nouveau champion était de 11 victoires, 3 matchs nuls et une seule défaite.
La Samaritaine
L'équipe de la Samaritaine lors du 6e tour de la coupe de France de football face au Golden Star (Morne-des-Esses, mercredi 23 octobre 2019). ©Jean-Hughes Bellance
 

Une équipe solide et efficace


La Samaritaine a été une équipe difficile à bouger car bien organisée. Une bonne tenue athlétique et une occupation du terrain lui permettant de surpasser la plupart de ses adversaires ont été les principaux ingrédients de la réussite.

Le staff technique dirigé par Guy-Michel Nisas, avec des adjoints tels que David Guillet et Jean-Claude Fondelot, a amené beaucoup plus de rigueur et a su trouver le discours qui a provoqué l'adhésion des joueurs.

On peut ne pas aimer les choix de ce staff qui avaient pour conséquence que la Samaritaine n'a pas montré le jeu le plus flamboyant mais les résultats étaient au rendez-vous. D'ailleurs, ce staff, contrairement à ce qui peut se voir dans d'autres clubs, a mis en place une véritable ligne directrice, un style et des principes de jeu.

Avec 19 buts marqués, l'équipe n'avait que la septième attaque mais possédait, a contrario, la meilleure défense avec seulement 6 buts encaissés. Ces statistiques ont été favorables puisque les samaritains ont réussi à réaliser le ratio de 3,4 points pris par match, ce qui correspond à un parcours de champion. 
 

Le talent qui mène au succès


On peut donc convenir que l'efficacité défensive était la meilleure. Guy-Michel Nisas faisait évoluer son équipe comme un gros bloc qui coulissait à souhait pour que les joueurs soient mieux placés pour exploiter les différentes situations.

Le groupe qui a suivi, quasiment à merveille, les principes de jeu est un mélange de joueurs expérimentés et de jeunes et prometteurs. La recrue Daniel Hérelle est venue, à l'inter-saison, rejoindre un effectif qui comptait déjà deux cadres évoluant en sélection, Karl Vitulin et Andy Marny.

Parmi les expérimentés, il faut aussi citer Massé dans les buts, Lozat et Emmanuel en défense, César et Gaël Germany au milieu de terrain et Chevignac à l'attaque.

Gaël Germany est un ancien professionnel qui était l'entraîneur du club l'année dernière mais qui n'a pas résisté à sa volonté de jouer encore.
Guy-Michel Nisas a aussi fait confiance aux jeunes. Certains ont été installés dans l'équipe alors que d'autres offraient des productions intéressantes. Ainsi, Gercin, Bazabas, Florent, Audinay, Priam et Noteuil ont, eux aussi, apporté leur pierre à l'édifice.

Le club qui semble être le plus supporté en Martinique fait, quoi qu'il en soit, la fierté du peuple jaune et vert. Un club qui a été l'un des premiers de la commune de Sainte-Marie à pratiquer le football.
Le classement de Régional 1
https://liguefoot-martinique.fff.fr/competitions/?id=364804&poule=1&phase=1&type=ch&tab=ranking
Les Outre-mer en continu
Accéder au live