martinique
info locale

La langue des signes : unique langage des sourds

santé
Sourds
Langage des signes ©FNSF (Fédération Nationale des Sourds de France)
Ce samedi 28 septembre 2019, c’est la journée mondiale des sourds, l’occasion de sensibiliser sur la surdité, et mettre en lumière les difficultés rencontrées quotidiennement. La langue des signes reste leur seul mode de communication.
Cette visibilité à travers la journée mondiale, permet aux sourds et malentendants de sensibiliser le public sur leur handicap, d’exprimer leur volonté d’intégration dans la vie sociale, et de revendiquer leur droit d’égalité avec tout autre citoyen.
 

La langue des signes : seul mode de communication des sourds


La Langue des Signes Française (LSF) est une langue naturelle qui a la même propriété linguistique que les langues parlées. Elle a évolué au fil des années dans les différentes communautés de sourds à travers les régions de France. Malgré une idée répandue, il n’existe pas qu’une seule langue des signes universelle dans le monde selon la FSNF (Fédération Nationale des Sourds de France). 

Comme toutes les langues parlées, la LSF varie considérablement entre les régions, des variétés linguistiques qu’il convient de protéger et de respecter souligne la fédération. Les langues des signes sont pour les sourds, le seul mode linguistique véritablement approprié qui favorise un développement cognitif et psychologique de manière équivalente à la langue orale pour un entendant.
 

Formation à la langue des signes en Martinique


En Martinique, L’ AMEIS (l’Association Martiniquaise pour l’Éducation et l’Insertion des Sourds)* créé en 1990, propose un dispositif dédié à l’insertion des personnes concernées par ce handicap. Il s’agit du "Dispositif Emploi-Formation".

*Bon à savoir…
http://www.intercariforef.org/formations/ameis-assoc-martiniquaise-pour-leducation-et-linsertion-des-sourds/organisme-18_357.html
Publicité