Le pianiste international Claude Saint-Prix a joué sa dernière partition

musique
Claude Saint Prix
Le musicien martiniquais Claude Saint Prix. ©Laurent Valère

Le pianiste-organiste Claude Saint-Prix a tiré sa révérence le vendredi 5 mars  à 13 heures. Il accompagnait depuis 40 ans la chanteuse de jazz Roger Dowling Carter. Cet instrumentiste hors pair est décédé d'une leucémie foudroyante. Il avait 70 ans.

Le monde artistique est en deuil. Le pianiste-organiste Claude Saint-Prix s'en est allé, à l'âge de 70 ans, terrassé par une leucémie foudroyante.

Il vivait au Canada depuis 3 ans et poursuivait ses recherches musicales sur son instrument de prédilection, l'orgue Hammond B3.

Une passion qui prend naissance dans le creuset de la Martinique

 

Cette passion a pris naissance à la Martinique. Claude Saint-Prix a fait ses classes au lycée Schoelcher. Beaucoup de jeunes de l'époque fréquentent l'école de Colette Frantz et d'autres travaillent avec des professeurs de renom.

Quelques talents émergent et parmi eux Marius Cultier. Ce génie ne le laissera pas insensible. En écoutant avec attention  son toucher, on retrouve quelques reminiscences de Marius.

Il poursuit ses études supérieures dans la vile d'art et d'histoire de Montauban. La fièvre musicale s'empare de lui et Claude Saint-Prix suit des cours de musicologie à l'Université Paris 8.

Le Jazz, 40 ans d'amour 

 

Le jazz a uni sur scène ces deux créateurs.

Durant 40 ans, les 2 amoureux ont su captiver, entraîner le public, c'est dire la complicité artistique qui les unissait.

Il y a encore quelques jours, Claude Saint-Prix et Roger Dowling Carter finalisaient grâce au numérique,  la composition "Sweet Melody". D'ores et  déjà, la chanteuse a pris l'engagement de parachever l'oeuvre  avec Raymond Conseil et Laurent Valère.

Ce dernier, ami du clavieriste éprouve la même passion pour l'orgue Hammond. Ils ont eu la chance de monter un concept en duo.

Un musicien qui s’exprimait dans tous les registres

 

Claude Saint-Prix fait partie des personnes éclectiques travaillant sur  tous les registres.

Un des nôtres s'en va... Tristesse et recueillement. Tendresse pour ses plus fidèle, Laurent Valere, Roger Dorwling-carter et les autres. A Dieu Claude...😪🖤

Publiée par Imaniyé Dalila Daniel sur Vendredi 5 mars 2021

Cet auteur compositeur a joué avec "Crystal" (Franck Donatien, Jackie Saar, Jean Michel Mauriello, (Dcd) Marc Donatien, Marlène Jean, Philippe Joseph, Pipo Gertrude). 

Décès du pianiste Claude Saint-Prix
De gauche à droite : Thierry Pivert (bassiste), Laurent Valere et Claude Saint-Pricx ©Laurent Valère

Il a évolué avec "Bwa kan’nel" de Max Bellony Bass avec Michel Bambou, Claude Rodap, Joêl Héloîse et a travaillé avec Vincent Ozier Lafontaine.

Le canada  la dernière ligne droite du pianiste organiste

 

Claude Saint-Prix, pianiste organiste était un passionné de l’orgue Hammond B3 qui résonne dans les gospels traditionnels.

Il s’était installé dépuis 3 ans au Canada, pour parfaire ses connaissances sur cet instrument, les nouvelles technologies et les modèles numériques. Le retour  en grâce de cet instrument dans le jazz, la pop, la soul ou le rock,très apprécié, permet d'apprécier les sonorités fabuleuses. 

Assis devant son instrument, "son monstre", le discret Claude Saint-Prix  éprouvait un grand bonheur, car l’instrument et lui jouaient en symbiose.

 

La mort tel un voleur l’a surpris ce vendredi 5 mars à 13 heures le frappant  d’une leucémie foudroyante, laissant dans la tristesse, le monde artistique d'ici et d'ailleurs, ses amis et sa famille. Il avait tout juste 70 ans.