Les employeurs martiniquais envisagent d'embaucher

emploi
Industrie
Structure agro-alimentaire à Sainte-Marie (nord atlantique, Mai 2016) ©MARTINIQUE 1ERE
L’enquête annuelle publiée par Pôle Emploi, sur les besoins en main d’œuvre, annonce une augmentation de 12% des intentions d’embauche en 2016 en Martinique, notamment dans les secteurs de l’agriculture, des industries agro-alimentaires et du commerce.
Ce bond en avant des besoins en main-d’œuvre est principalement dû au vieillissement de la population martiniquaise. Certains employeurs doivent faire face à de nombreux départs à la retraite et envisagent donc de recruter de nouveaux salariés en 2016.

Premier recruteur : le secteur des services, avec plus de 62% des intentions d’embauche. L’agriculture, les industries agro-alimentaires et le commerce constituent également des secteurs porteurs. Par ailleurs, ce sont surtout les emplois saisonniers qui bénéficient de cette embellie. Mais il ne s’agit là que d’intentions d’embauche. Encore faut-il que la demande corresponde réellement à l’offre. 
Image Pôle Emploi
©Martinique 1ère
Dans plus d’un cas sur 4, les employeurs ont du mal à recruter notamment à cause des profils, pas toujours en adéquation avec leurs exigences. D’où la nécessité pour Pôle Emploi de proposer des formations ciblées.  Des salons de recrutement en ligne seront bientôt mis en service. Le premier sera consacré à l’apprentissage et à la formation en alternance. Pôle Emploi organise cette opération, en partenariat avec les CFA (Centre de Formation des Apprentis) de l’île. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live