Les requins tueurs au cinéma attirent toujours le public

cinéma
Attaque requin
Dans «Instinct de survie», une jolie surfeuse est pourchassée par un squale sanguinaire. ©F2
Les requins font recette au cinéma. Le film "Instint de survie", projeté en salles depuis mercredi dernier, attire toujours autant un certain public qui aime se faire peur.
Le squale qui passe à l’attaque dans Instinct de survie, le nouveau film de Jaume Collet-Serra, est une terreur des eaux chaudes. C’est près des côtes mexicaines que son aileron lourd de menace fend l’écume. Là même où une jeune Texane est venue tester un spot secret, sur sa planche de surf. Elle s’appelle Nancy, elle est blonde, sportive et on découvre vite que c’est une battante.

Ce film sortie en salles (à Madiana, Schoelcher), la semaine dernière, attire le public comme tous les films qui mettent en scène des requins tueurs. Pauline Forge (France 2) explique les raisons de cet engouement.
Dans le bien nommé "Instinct de survie", l’actrice incarne une ravissante surfeuse agressée par un requin blanc sanguinaire. ©martinique