publicité

Le maintien de plusieurs postes et de 3 classes réclamés au collège Asselin de Beauville à Ducos

Les membres de la communauté scolaire du collège Asselin de Beauville à Ducos sont toujours aussi déterminés. Ils réclament le maintien de plusieurs postes et de 3 classes menacées de suppression.

Le collège Asselin de Beauville à Ducos, bloqué par les manifestants. © Martiniquela1ère
© Martiniquela1ère Le collège Asselin de Beauville à Ducos, bloqué par les manifestants.
  • Par Grégory Gabourg
  • Publié le
Parents d’élèves et enseignants annoncent un durcissement du mouvement, sans donner trop de détails sur la forme que pourrait prendre la mobilisation. Décision prise, hier (4 juin 2019), lors d’une assemblée générale qui fait elle-même suite à une rencontre au Rectorat jugée infructueuse.

Les manifestants réclament le maintien de plusieurs postes et de 3 classes menacées de suppression la rentrée prochaine. Le Recteur Pascal Jan a promis de leur donner une réponse le 24 juin prochain.

Pour Guy Methalie, membre du conseil d’administration de l’UPEM, cette décision de supprimer plusieurs postes et classes "est une marque de mépris vis-à-vis de la communauté scolaire".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play