La Martinique croule sous les ordures

environnement
bacs d'ordures
les bacs d'ordures débordent un peu partout en Martinique ces jours-ci ©JCS
L'heure est à la concertation pour trouver une solution au plus vite dans la collecte et le traitement des ordures ménagères. Dans plusieurs communes, les ordures s'amoncellent. Les structures de traitement sont saturées et l'incinérateur est à l'arrêt technique obligatoire pour 15 jours !
Dans les communes, les bacs de collecte débordent. Le ramassage ne se fait plus à rythme régulier. Les ordures s'amoncellent. La crise n'est pas nouvelle mais l'urgence de la situation a nécessité la tenue d'une réunion vendredi 7 octobre entre les responsables des communautés d'agglomérations et la préfecture. 

La tempête Matthew a aggravé la situation

Le passage de l'ouragan Matthew a emmené une quantité supplémentaire de déchets, et les conditions de collecte et de traitement totalement sont différentes et parfois complexes en fonction des lieux.

Le site de Céron à Sainte Luce n'est plus utilisable juridiquement mais maintenu en activité "parce qu'on ne peut pas faire autrement", disent les responsables de la collecte. Le site de la trompeuse à Fort-de-France est complétement saturé, et l'incinérateur est en arrêt technique obligatoire depuis le 7 octobre et pour quinze jours. Le nouveau site de la pointe Jean-claude au Robert doit en principe fonctionner en janvier 2017, sa construction a pris du retard à cause, notamment de la mobilisation des riverains, contre le projet.

"Tout est mis en oeuvre en concertation avec les services préfectoraux pour trouver une solution au plus vite. Des solutions devraient être évoquées dans les prochains jours" déclare Sainte-Rose Cakin, le président du SMTVD,(Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets).
 
Écoutez Sainte-Rose Cakin par téléphone avec Bertrand Caruge.

Sainte-Rose CAKIN


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live