L'ouragan Irma baisse en intensité temporairement tout en se réorganisant

cyclones
IRMA Prévision2
Illustration de la situation du jour (météo France, vendredi 1er septembre 2017 à 11 heures). ©Météo-France
Ce vendredi 1er septembre à la mi-journée, l'ouragan Irma baisse un peu en intensité temporairement, tout en se réorganisant. "Son diamètre commence à augmenter", indiquent les spécialistes.
Selon le communiqué d'activité cyclonique publié ce vendredi 1er septembre 2017 par météo France, Irma est un ouragan de catégorie 2, situé à 2500 km de l'arc antillais. "Irma a effectué un cycle de remplacement du mur de l’œil, entraînant actuellement des fluctuations dans son intensité et sa structure", précisent les spécialistes de météo France. Irma devrait à nouveau se renforcer au cours des prochains jours en se dirigeant globalement vers l'ouest.

On ne peut pas encore exclure à ce jour une trajectoire plus au sud

Pour ce week-end, l'ouragan ne présente pas de menace pour l’Arc Antillais. "Mardi matin, Irma sera alors probablement un puissant ouragan à environ 850 km à l'est et en approche de l'arc Antillais. Un recourbement vers l'ouest-nord-ouest est ensuite envisagé faisant passer mercredi cet ouragan de catégorie 3 ou 4, un peu au nord de l'Arc Antillais (vent moyen près du centre proche de 180 à 200 km/h avec des rafales de l'ordre de 200 à 250 km/h)".

"Cependant, on ne peut pas encore exclure à ce jour une trajectoire plus au sud. L'ouragan majeur Irma constituerait alors une menace directe pour les Îles du Nord et la Guadeloupe. Dans ce cas, il produirait probablement des conditions sévères sur la Martinique. Irma reste donc sous haute surveillance. Les informations sur son évolution future et les risques associés seront régulièrement actualisées". 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live