martinique
info locale

Le Parc Naturel Marin de Martinique va élire son président

environnement
Parc naturel marin de Martinique
La protection, la restauration ou la valorisation des espèces et des espaces marins. ©Prefecture
Depuis mai 2017, la Martinique dispose d’un nouvel outil pour préserver et valoriser son écosystème aquatique : le Parc Naturel Marin. Ce vendredi matin (23 février) se tiendra le premier conseil de gestion, à la Préfecture, en présence de l’Agence Française pour la Biodiversité. 
Le Parc Naturel Marin de Martinique en est encore à ses balbutiements. Créé il y a moins d'un an, il fait partie des aires marines protégées. 
Il couvre une superficie de 48 900 km2, et s'étend des côtes martiniquaises, jusqu'à la limite de la zone économique exclusive. Cela comprend également, les habitats marins : mangrove, plages, îlets, herbiers, et coraux.


Le 3e parc marin d'Outre-mer


Le Parc Naturel Marin de Martinique est le plus grand en superficie, après celui de Mayotte. C'est le neuvième en France, et le troisième en Outre-mer.
 Il a pour objectif, la connaissance du milieu marin, la protection des écosystèmes, et le développement durable des activités liées à la mer.


La gouvernance du Parc Naturel marin est assurée par un conseil de gestion, composé d'acteurs locaux. C'est en quelque sorte, un parlement de la mer, qui élabore le plan de gestion, et décide des actions à mener.

 Le conseil de gestion n'a pas le pouvoir de réglementer, mais il peut faire des propositions au préfet et donner un avis sur tout ce qui concerne le parc.


Lors de sa toute première réunion de ce vendredi matin (23 février), le conseil de gestion va élire son président et ses vice-présidents. Il s'agira de également de présenter les enjeux et les prochaines échéances du Parc.

 Ainsi, le travail pourra ensuite démarrer.
Publicité