martinique
info locale

Les salariés de "France Antilles" redoutent la liquidation du journal

médias
Personnel France-Antiles
Une partie du personnel de France Antilles dans les couloirs du tribunal de Fort-de-France ©Pierre-Yves Honoré
Ce mardi matin au tribunal de commerce de Fort-de-France, les dirigeants de "France-Antilles" procèdent à la liquidation des sociétés qui gèrent le journal. Les salariés manifestent leur profonde inquiétude.
Des salariés de France-Antilles sont dans les couloirs du palais de justice de Fort-de-France ce mardi matin (9 mai 2017). C'est une façon de montrer qu’ils restent attentifs aux développements des discussions qui se déroulent autour de la reprise du journal. Ce matin, la direction, comme elle en a informé les salariés, dépose devant le tribunal de commerce de Fort-de-France, deux dossiers de liquidation pour France-Antilles Martinique et Guadeloupe. 

"Liquider pour faciliter la reprise"...

Liquidation des sociétés avec poursuite de l’activité pendant deux mois, il s’agit, selon la direction, d’une stratégie. "Cela devrait faciliter la reprise", explique Stéphane César, l'actuel directeur. Trois repreneurs se sont positionnés pour le rachat du journal. La justice doit se prononcer à la mi-juin.
Publicité