La tempête Gonzalo pourrait temporairement passer au stade d'ouragan

cyclones
La tempête Gonzalo avance vers les Petites Antilles. (jeudi après-midi 22 juillet 2020). ©Météo France
La tempête tropicale Gonzalo est déjà la 7e de la saison sur l'ensemble du bassin de l'Atlantique Nord Tropical/Caraïbes/Golfe du Mexique, mais la première à se former entre l'Afrique et les Antilles et à menacer le sud de l'Arc Antillais en cette fin de semaine.
La tempête Gonzalo était centrée mercredi 22 juillet 2020, à environ 1900 km à l'Est-Sud-Est de l'arc antillais. "Elle devrait se renforcer temporairement en ouragan demain, avant de rencontrer des conditions défavorables à son
intensification à l'approche des Petites Antilles vendredi
", rassure Météo France.

La trajectoire prévue, fait passer le phénomène sur le sud des Petites Antilles samedi (25 juillet 2020).
 

Même si à cette heure, un impact direct semble peu probable pour les territoires français des Antilles, il convient de rester prudent pour la Martinique.
(Météo France)



Météo France précise aussi que les phénomènes de petite taille tels que Gonzalo, peuvent subir de "rapides variations de trajectoire et d'intensité".

Gonzalo est le septième phénomène cyclonique nommé le plus précocement au cours d'une saison cyclonique depuis le début des mesures sur le bassin Atlantique. il détrône ainsi de deux jours Gert en 2005.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live