Trois enfants sauvés de la noyade au large de Trinité

faits divers
Hélicoptère de la sécurité civile
L'hélicoptère de la sécurité civile (illustration) ©Préfecture Martinique
Trois enfants probablement surpris par l'état de la mer, ont été sauvés de la noyade hier après-midi (jeudi 29 décembre), au large de Trinité par les secouristes de la sécurité civile et des surfeurs.
Le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) Antilles-Guyane est informé par le SAMU que trois enfants se trouvent en difficulté au niveau de la plage de l’anse l’Étang à Trinité, jeudi après-midi (29 décembre 2016), à 16h03.
 

Intervention rapide et efficace des secours

Quatre minutes plus tard, le CROSS déclenche l’hélicoptère de la Sécurité Civile et demande à l’ensemble des navigateurs de la zone de se dérouter pour venir en aide aux baigneurs en difficulté. Dans le même temps, des surfeurs présents sur la plage se mettent à l’eau et se dirigent vers les enfants pour les aider à attendre les secours.

Moins de dix minutes après, l'hélicoptère commence les opérations d’hélitreuillage. Deux adolescents (un garçon et une fille) sont pris en charge par l’appareil alors que le troisième regagne la plage avec l’aide des surfeurs. Les trois enfants sont sains et saufs et retrouvent leur famille sur la plage. "Leur état n’a pas nécessité de prise en charge médicale", précisent les secouristes.
 

Rappel des conseils de prudence

Cet incident qui aurait pu être dramatique, invite tous les usagers de la mer à redoubler de vigilance compte tenu de la force des vents et de ses conséquences sur l'état de la mer.

La préfecture de Martinique rappelle les conseils de prudence pour toute activité de baignade et de loisirs nautiques :

*Avant de se baigner, recherchez les informations sur la dangerosité du site que vous souhaitez fréquenter.

*Renseignez-vous sur la météo. Un vent fort génère de la houle et des courants pouvant entraîner les baigneurs les plus avertis notamment lorsque le mauvais temps est établi depuis plusieurs jours.

*En cas de problème en mer, depuis la terre, composez directement le numéro 196 (appel d’urgence gratuit) à partir de votre téléphone portable pour joindre directement le CROSS AG coordonnant les opérations de recherche et de sauvetage en mer.

*Si vous êtes témoin, restez sur place jusqu’à l’arrivée des secours afin de pouvoir les guider si besoin et de rendre compte du développement de la situation.