Trophée Mutuelle Mare-Gaillard : le Club Franciscain se qualifie pour la finale interrégionale

football
Club Franciscain et Golden Lion
Club Franciscain (vert) et Golden Lion (rouge) stade Georges Gratiant du Lamentin.(mai 2009). ©Martinique la 1ère
Le Club Franciscain s'est qualifié pour la finale interrégionale du Trophée Mutuelle Mare-Gaillard. Ce mercredi (25 mai), au Stade Georges Gratiant du Lamentin, il s'est imposé face au Golden Lion (1-0). Chez les femmes, le R.C. Saint-Joseph a battu le R.C. Rivière-Pilote (2-0).
Si ce match était placé sous un signe, c'était celui du signe indien. Et dans les deux rencontres, l'enjeu était clair : il fallait le vaincre. Chez les femmes, le R.C. Saint-Joseph a de nouveau imposé sa loi. Il a battu le R.C. Rivière-Pilote, ce mercredi soir (25 mai), au Stade Georges Gratiant du Lamentin (2-0, doublé de Prisca Carin). C'est la troisième victoire joséphine sur les Pilotines en trois matchs sur trois semaines.
RC SAINT-JOSEPH
Le R.C. Saint-Joseph est à une marche du Grand Chelem. ©LAV

Les Joséphines sont à 90 minutes de réaliser le "Grand Chelem". Elles affronteront le Good Luck du Gosier le 11 juin prochain, en finale de la Fémilaf, la Ligue Antilles Foot au féminin. Elles ont déjà remporté la Coupe de Martinique, le Championnat de Division d'Honneur et le Trophée Henri Jumontier.


Le Club Franciscain respire

Chez les hommes, le Club Franciscain s'est fait malmené toute la saison par le Golden Lion : une défaite et un nul en championnat, une défaite en Coupe de France, une autre défaite en Coupe de Martinique. La série devait s'arrêter là. Et contrairement à samedi (21 mai), les Franciscains n’ont pas laissé passer leur chance. Djénaël Maingé, rentré en cours de jeu, a fait la différence sur son côté droit en battant le gardien Eddy Heurlié à la 74e minute. Contrairement à samedi, les Joséphins n'ont pas eu le sort de leur côté. Ils ont surtout eu devant eux un excellent David Francillette, auteur de nombreuses parades, notamment ces doubles arrêts à la 57e minute sur une tête de José Goron puis sur une frappe de Daniel Hérelle.
Le Club Franciscain remporte la finale locale de la Ligue Antilles Foot aux dépens du Golden Lion (1-0). ©martinique
Grâce à cette victoire, le Club Franciscain peut sauver sa saison. Le dernier obstacle s’appelle "CS Moulien" et il se dressera le 11 juin prochain, au Stade Pierre Aliker, pour la finale interrégionale de la Ligue Antilles Foot. Avec cette défaite, les Joséphins ne pourront pas faire le "Grand Chelem". Il leur manquera ce titre. Malgré tout, le Golden Lion aura gagné quatre compétitions cette saison : le Trophée Yvon Lutbert, la Coupe de France zone Martinique, la Coupe de Martinique, le Championnat de Division d’Honneur. De quoi poser cette question : Et si Saint-Joseph était la capitale du football martiniquais ?
Les Outre-mer en continu
Accéder au live