publicité

Un couple de septuagénaires, en conflit avec l'ONF, se bat pour conserver sa maison

Les époux Nomis se battent depuis plusieurs années pour régulariser la situation de leur domicile situé sur les 50 pas géométriques au François. Ils sont désormais menacés d'expulsion. Samedi (30 avril) l'Assaupamar a organisé une journée de mobilisation en soutien à ce couple de septuagénaires.

La maison des Nomis est situé à quelques pas de la mer au quartier Monnerot au François. © P.-Y.H.
© P.-Y.H. La maison des Nomis est situé à quelques pas de la mer au quartier Monnerot au François.
  • Martinique 1ère
  • Publié le , mis à jour le
La maison du couple Nomis se trouve à quelques pas de la  mer au quartier Monnerot au François. Un site remarquable qui appartient à la zone des 50 pas géométriques.

La famille Nomis est installée sur ces terres depuis 1938 et y paye des impôts locaux. Une procédure de régularisation a été entamée en 1974. En 1984, ils déposent une demande auprès de l'agence dès 50 pas géométriques mais l'Office Nationale des Forêts s'y oppose.

17 000 euros saisis sur leur compte en banque


Depuis l'ONF les accuse de défrichage sauvage et réclame l'expulsion des Nomis dont la demeure se trouve sur un territoire classé comme forêt domaniale. Pire sur leurs économies : 17 000 euros, sont saisies au titre des astreintes.

Soutenu par l'Assaupamar, le couple dénonce l'injustice qui leur est infligée. L'association a organisé hier samedi (30 avril) une journée de mobilisation sur le terrain en question. Une rencontre pourrait se tenir lundi entre les militants écologistes et l'ONF.

Écoutez les précisions de Pierre-Yves Honoré : 

nomis assaupamar

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play