publicité

Santé : Près de 500 cas de dengue recensés à Mayotte (ARS)

29 cas de dengue détectés en juillet , 461 cas confirmés en 2014.
La diminution de la circulation virale observée au mois de juin ne se confirme pas au grand dam des autorités sanitaires inquiètes et préoccupées.

Eaux stagnantes , gîtes à moustiques au sud de Mayotte © Photo Emmanuel Tusevo
© Photo Emmanuel Tusevo Eaux stagnantes , gîtes à moustiques au sud de Mayotte
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le
 
29 nouveaux cas de dengue ont été détectés à Mayotte du 30 juin au 6 juillet 2014, contre 17 cas la semaine précédente. Au total, depuis le début de l’année 2014, 461 cas de dengue ont été identifiés dans l’île, a-t-on confirmé vendredi à l'Agence Régionale de Santé de l’Océan indien (ARS OI).
 
La diminution de la circulation virale observée au mois de juin ne se confirme pas au grand dam des autorités sanitaires inquiètes et préoccupées.
 
" Malgré la saison sèche et la faible pluviométrie, la transmission du virus se maintient...Il y a une augmentation de cas en plein cœur de la saison sèche alors qu' on pourrait plutôt s'attendre à une baisse...Cette persistance de la dengue s'explique notamment par la présence à Mayotte de nombreux caniveaux encombrés de carcasses d'engins motorisés, de véhicules, de pneus... et de beaucoup de dépôts sauvages dans lesquels les eaux usées ne s' écoulent pas et qui constituent des gîtes larvaires par excellence.", a expliqué à l' AFP , Thomas MARGUERON , responsable du service de lutte antivectorrielle à l' ARS OI.

Situation préoccupante
 
Les autorités sanitaires précisent que le nombre total réel de cas survenus dans l’île pourrait être beaucoup plus élevé étant donné que les personnes malades ne vont pas systématiquement consulter un médecin, et la dengue ne se traduit pas toujours par l’apparition de symptômes.
 
Thomas Margueron indique que la dengue est une infection virale  transmise par le moustique . Elle provoque symptômes tels que des maux de têtes, des fortes fièvres, des courbatures. 3% de cas peuvent évoluer vers des formes graves... La dengue est une maladie transmissible .

Le moustique tigre
 
" Le vecteur de la dengue est un moustique tigre, rayé de noir et de blanc du genre Aedes. Ce moustique tigre pique le jour et aime évoluer dans une eau claire et propre... Il est donc impératif de se protéger le jour et nous encourageons chacun à consulter un médecin au moindre symptôme. La dengue peut provoquer entre autres des hémorragies, des saignements de nez et des plaques bleues sur la peau dans le dos...On a une chance sur mille de mourir  selon les statistiques internationales. 3% de formes graves conduisent en réanimation et on peut y passer ", a encore expliqué Thomas Margueron à l’AFP.
 
Celui - ci ajoute qu'on ne peut attraper la dengue qu’une fois mais qu’il existe 4 formes de dengue. On peut attraper quatre fois la dengue sous ces différents  stéréotypes.
 
Les experts de l’ARS OI indiquent par ailleurs que beaucoup de cas de dengue à Mayotte ont été rapportés par des gens de retour d’un séjour des îles voisines des Comores et par la suite, on a détecté des " cas locaux".

Mobilisation pour stopper l' épidémie
 
Les équipes de l’ARS OI multiplient les actions de lutte anti vectorielle renforcées sur les secteurs concernés.
 
" Nous avons renforcé les équipes de pulvérisation, de 30 agents, on est passé à 60 agents grâce à l’embauche des contractuels (CDD) et au renfort des collègues venant de La Réunion. 10 agents de l’ARS de la Réunion se relayent tous les 15 jours.
 
L’ARS accompagne aussi les communes dans leurs actions de prévention et de lutte contre la prolifération des moustiques.
 
Des campagnes d'information et de communication sont renforcées auprès des professionnelles de santé et de population et impliquent les "cadis", autorités religieuses influentes dans la société mahoraise à 90% musulmane.
Emmanuel Tusevo, Grand reporter France Télévisions Mayotte 1ère , Correpondant AFP.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sur le même thème

  • santé

    Miss bwadra illumine le M’sadathon

    Le M’sadathon, ce sont des manifestations organisées pour collecter des fonds pour la campagne de sensibilisation et de lutte contre la propagation du VIH. C’est dans ce cadre du M'sadathon qu’a été organisée l’élection de Miss Bwadra, un concours de beauté pour des femmes rondes.  
     

  • santé

    Le dénuement et le courage des aidants familiaux de Mayotte

    Les personnes en situation de dépendance à Mayotte comptent surtout sur les proches et les associations.

  • santé

    Mayotte manque d'aidants familiaux

    Les familles mahoraises qui ont une personne nécessitant une assistance doivent souvent se débrouiller seules. Il manque de structures spécialisées et d'aidants familiaux. Le Centre Hospitalier de Mayotte pallient parfois à cette situation.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play