publicité

A.V.C: ATTENTION - DANGER

La journée mondiale de l’Accident Vasculaire Cérébral se déroule aujourd'hui.
Le C. H .M. a organisé des actions d' information sur la reconnaissance des signes d’alerte de l’AVC.
Le Docteur Mohamed Ahmed Abdou explique dans une interview à Emmanuel Tusevo la conduite à tenir.

A.V.C: AGIR VITE, C'EST IMPORTANT © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO A.V.C: AGIR VITE, C'EST IMPORTANT
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le

   La journée mondiale de l' Accident Vasculaire Cérébral (A.V.C) se déroule aujourd'hui 29 octobre 2014.
   Elle est consacrée , pour la troisième année consécutive, à la reconnaissance des signes d' alerte de l' A.V.C.


© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

   A l' instar du Ministère des affaires sociales et de la santé, le centre hospitalier de Mayotte (CHM)  a organisé  une campagne de sensibilisation signée " AVC, agir vite c'est important ".
L' Agence de Santé Océan Indien et les établissements de santé se sont mobilisés également, à La Réunion et à Mayotte, pour informer le plus grand nombre.


Docteur Mohamed Ahmed Abdou, Responsable du Samu de Mayotte, Président de la Commission Médicale © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO :
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO : Docteur Mohamed Ahmed Abdou, Responsable du Samu de Mayotte, Président de la Commission Médicale


  Le Docteur Mohamed Ahmed Abdou , Responsable du SAMU de Mayotte et Président de la Commission    Médicale explique dans une interview à Emmanuel Tusevo Diasamvu les signes d' alerte de l' AVC qu' il faut connaître et la conduite à tenir en cas d' apparition de ces signes.   
Message précédentMessage suivantRetour aux messages
 
QUESTION : EMMANUEL TUSEVO :

 QU’EST-CE QU’EST L’A. V. C ?
 
REPONSE : DOCTEUR MOHAMED ABDOU,
Responsable du SAMU et Président de la Commission Médicale

 
A.V.C  veut dire accident vasculaire cérébral. Nous avons dans notre cerveau des vaisseaux
qui conduisent le sang vers le cerveau, assurant l’oxygénation de celui – ci.
Ces vaisseaux peuvent être bouchés ou ils peuvent être un siège de malformation
qui peut saigner.

Selon les cas, IL Y A DEUX TYPES D’A.V.C :

Il y a ce qu’on appelle ACCIDENT VASCULAIRE ISCHEMIQUE, c’est quand les vaisseaux sont bouchés… S’il y a une prise en charge précoce, il y a limitation des lésions neurologiques avec toutes les chances d’avoir une récupération fonctionnelle d’une meilleure qualité…

…et le deuxième cas, c’est  l’ACCIDENT VASCULAIRE HEMORRAGIQUE en rapport avec une rupture d’une malformation vasculaire. Le taux de mortalité est plus élevé pour ce deuxième cas surtout si la personne présente une inondation ventriculaire dans le cerveau. 

QUESTION :
ON A RECENSE PLUS DE 150 CAS D’A.V.C. L’ANNEE DERNIERE EN 2013 A MAYOTTE
AVEC DES CAS MORTELS. C’EST TRES SERIEUX ?

 
REPONSE :

Juste pour préciser ce que j’ ai dit auparavant, l’ accident vasculaire cérébral ischémique,
le cas où un vaisseau ou des vaisseaux sont bouchés, représente 80% des cas.
Le reste, AVC hémorragique, c’est 20% des cas.
Donc, vous voyez, la plupart des cas, ce sont les AVC ischémiques.

C’EST UN VERITABLE PROBLEME DE SANTE PUBLIQUE parce que l’A.V.C. engendre des problèmes sociaux énormes. L’ handicap est énorme. On peut rester handicapé pendant très longtemps, parfois même à vie.
Ca engendre des gros coûts au niveau de la sécurité sociale et des malheurs pour les familles.
©
QUESTION :
 
QUELS SONT LES SIGNES QUI DOIVENT NOUS ALERTER SUR UNE EVENTUELLE SURVENUE  D’A.V.C ?
 
REPONSE :
 
Les signes avant – coureurs de l’A.V.C. c’est notamment lorsqu’ un individu présente un déficit moteur  ou sensitif, un déficit c'est-à-dire une diminution de la force motrice d’un côté, ou carrément tout le côté droit ou gauche, ou alors si cet individu présente une aphasie c'est-à-dire le  trouble de l’élocution, la personne se lève et ne peut plus parler, il y a aussi les troubles de la marche et de la vue, des vertiges… Ces signes ne veulent pas dire forcément qu’il y a un A.V.C. mais il est indispensable et très important d’avoir un contact immédiat avec un médecin qui va, suite à un petit interrogatoire, orienter la personne suspecte.
 
LA SEULE RECOMMANDATION EST DE FAIRE UN SEUL NUMERO TELEPHONIQUE : LE 15. Aujourd’hui, Mayotte est dotée d’un SAMU et vous aurez un contact direct avec un médecin régulateur qui est un médecin urgentiste aguerri et il faut accepter de répondre à ses questions parce que ce n’est que comme ça que le médecin va orienter vers le service d’accueil le plus adapté.
 
QUESTION :
  
QUI SONT LES GENS SUSCEPTIBLES D’AVOIR UN A.V.C ?
 
REPONSE :
 
Aujourd’hui, à Mayotte, on connaît un problème énorme de nutrition qu’on ne connaissait pas il y a dix ans. Les conséquences de cette malnutrition sont : LE DIABETE et L’HYPERTENSION ARTERIELLE (HTA) qui sont les deux causes les plus fréquemment retrouvées dans l’AVC. Il y aussi des dyslipidémies c'est-à-dire des troubles liés au CHOLESTEROL qui est une cause de l’AVC. Il y a aussi LA SEDENTARITE et L’OBESITE qui peuvent être des facteurs de risque.
 
QUESTION :
 
Est – ce qu’en, fonction de l’âge ou de sexe, on est plus enclin à faire un A.V.C ?
 
REPONSE :
 
Alors que dans les pays développés, l’A.V.C. survient chez des gens qui sont  âgés, entre 50 ans…voire au-delà, LE DRAME CHEZ NOUS A MAYOTTE, C’EST QU’ON VOIT BEAUCOUP D’A.V.C. CHEZ DES SUJETS JEUNES. Nous en parlons aujourd’hui pour que les gens sachent ce qu’il faut faire. L’A.V.C. PRIS EN CHARGE PRECOCEMENT PERMET D’EVITER BEAUCOUP DE COMPLICATIONS qui peuvent survenir…
Quant aux sexes, alors que les hommes étaient plus concernés par la maladie il y a une dizaine d’années, aujourd’hui, les courbes hommes et femmes ont tendance à se croiser à cause des comportements qu’on voit chez les femmes : tabac, alcool, stress…
©
QUESTION :
QUEL EST LE PARCOURS DE SOINS D’UNE PERSONNE FRAPPEE D’A.V.C ?

REPONSE :

La personne présente les signes que je viens d’énumérer, il appelle le 15, le médecin régulateur, par rapport à ce qu’il va lui dire, évoque la possibilité d’un l’AVC  et organise le plus rapidement possible la prise en charge …IL Y A UNE HISTOIRE DE DELAI, C’EST IMPORTANT, IL FAUT QUE CA SOIT FAIT DANS LES 4 HEURES….

Aujourd’hui, à Mayotte, on n’a pas ce qu’on appelle les unités neurovasculaires. Nous travaillons en réseau avec La Réunion où les images du scanner du malade sont envoyées par télémédecine .Là bas elles sont reçues par un neurologue qui va les regarder et  catégoriser ensuite le cas. Une fois confirmé le malade bénéficie d’un traitement par thrombolyse qui correspond à une destruction du caillot qui bouche l’artère en permettant la revascularisation de la partie du cerveau concernée. La prise en charge de l’A.V.C. limite les séquelles et l’ handicap permettant une autonomie plus ou moins satisfaisante du malade.

DERNIERE QUESTION :

C’EST QUOI LE PROJET DU CENTRE SPECIALISE QUI SERA CONTRUIT EN PETITE TERRE POUR PRENDRE EN CHARGE LES A.V.C ?
 
REPONSE :

Le CHM est en train d’étudier la possibilité prochaine de construire un centre des soins des suites et de réadaptation (SSR) en Petite Terre qui permettra d’accueillir et de prendre en charge la rééducation de ces patients à l’horizon 2018.Message précédentMessage suivantRetour aux messages

>> Retrouvez également cette information sur le site internet de l' ARS :

http://www.ars.ocean-indien.sante.fr/AVC-agir-vite-c-est-importa.176783.0.html 

 


Sur le même thème

  • santé

    Miss bwadra illumine le M’sadathon

    Le M’sadathon, ce sont des manifestations organisées pour collecter des fonds pour la campagne de sensibilisation et de lutte contre la propagation du VIH. C’est dans ce cadre du M'sadathon qu’a été organisée l’élection de Miss Bwadra, un concours de beauté pour des femmes rondes.  
     

  • santé

    Le dénuement et le courage des aidants familiaux de Mayotte

    Les personnes en situation de dépendance à Mayotte comptent surtout sur les proches et les associations.

  • santé

    Mayotte manque d'aidants familiaux

    Les familles mahoraises qui ont une personne nécessitant une assistance doivent souvent se débrouiller seules. Il manque de structures spécialisées et d'aidants familiaux. Le Centre Hospitalier de Mayotte pallient parfois à cette situation.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play