publicité

« La coopération régionale est un atout formidable qu’il nous faut exploiter habilement au service de nos concitoyens » (PAYET BICHARA,Conseillère départementale)

« La coopération régionale est un atout qu’il nous faut exploiter habilement au service de nos concitoyens », a déclaré PAYET BICHARA , Conseillère Départementale , au cours de la Foire Internationale de Madagascar où elle a représenté le Président SOIBAHADINE IBRAHIM RAMADANI .

E. TUSEVO

DE DROITE A GAUCHE : PAYET BICHARA BOUHARI , DJOUNDI DE LA CMA, LE PRESIDENT MALGACHE RAJAONOARIMIAMPIANINA EN VISITE AU STAND DE MAYOTTE A LA FIM © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DE DROITE A GAUCHE : PAYET BICHARA BOUHARI , DJOUNDI DE LA CMA, LE PRESIDENT MALGACHE RAJAONOARIMIAMPIANINA EN VISITE AU STAND DE MAYOTTE A LA FIM
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le
AU STAND DE MAYOTTE A LA FIM : DE DROITE A GAUCHE : LE PRESIDENT MALGACHE, RAJAONOARIMAMPIANINA, PAYET BICHARA BOUHARI, CONSEILLERE GENERALE ET DJOUNDI, PRESIDENT DE LA CMA © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO :
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO : AU STAND DE MAYOTTE A LA FIM : DE DROITE A GAUCHE : LE PRESIDENT MALGACHE, RAJAONOARIMAMPIANINA, PAYET BICHARA BOUHARI, CONSEILLERE GENERALE ET DJOUNDI, PRESIDENT DE LA CMA
PAYET BICHARA BOUHARI, Conseillère départementale de Dembeni a représenté le Président du Conseil départemental de Mayotte, SOIBAHADINE IBRAHIM RAMADANI, à  la Foire Internationale de Madagascar (FIM).

Elle a souligné , au cours d’un dîner du Carrefour des Entrepreneurs de l’ Océan indien, l’intérêt et l’ importance d’une coopération bien menée entre les pays membres der la Commission de l’ Océan Indien(COI).

«  La coopération régionale et décentralisée est un atout formidable qu’il nous faut exploiter habilement au service de nos concitoyens…Cependant, notre combat à tous, ici, n’aura de sens que si nos volontés sont conjuguées pour entreprendre des véritables progrès dans nos échanges de coopération. », a – t- elle précisé.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

PAYET BICHARA BOUHARI a indiqué que le Département de Mayotte se mobilise sur plusieurs secteurs afin de redonner espoir et du bon vivre en renforçant les échanges culturels, éducatifs, sportifs, économiques, politiques et encourage le partage de savoir-faire entre les gens désireuses de tirer la région de l’ Océan indien vers le haut.

Elle a ajouté que dans cet élan de développement, Mayotte(te accueille déjà  depuis plusieurs années, des promoteurs et chefs d’ entreprises réunionnaises, malgaches, comoriennes, mauriciennes en essayant de leur faciliter l’ installation tout en établissant les meilleures stratégies respectant la logique du «  gagnant – gagnant »

«  De la même manière, nous encourageons fortement les entreprises mahoraises à s’ouvrir à l’extérieur et à œuvrer pour le Co développement. », a expliqué PAYET BICHARA BOUHARI.

«  Car, voyez-vous, en termes de volume d’importations réalisées à Mayotte, seuls à peine 5% proviennent de la zone océan-indien et l’Afrique de l’Est…Ce qui démontre que les échanges économiques au sein de notre région ne sont pas à la hauteur de nos ambitions. Ce chiffre nous incite donc à l’innovation et à l’ouverture. », a encore déclaré PAYET BICHARA BOUHARI.
DE DROITE A GAUCHE : L' AMBASSADEUR DE FRANCE A MADAGASCAR, FRANCOIS GOLDBLATT, LA CONSEILLERE GENERALE PAYET BICHARA BOUHARI ... © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO :
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO : DE DROITE A GAUCHE : L' AMBASSADEUR DE FRANCE A MADAGASCAR, FRANCOIS GOLDBLATT, LA CONSEILLERE GENERALE PAYET BICHARA BOUHARI ...

La Conseillère Départementale de Dembeni a mis un accent particulier sur l’intérêt de l’ouverture des entreprises de l’Océan Indien aux circuits commerciaux internationaux.

«  Nous devons maintenir un dialogue constructif avec les institutions concernées par les échanges d’imports / exports, engager toute recherche, par le biais des dispositions européennes de coopération régionale transfrontalière et transnationale en vue de propulser nos entreprises vers l’international. », a insisté PAYET BICHARA BOUHARI.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

ENCADRE :

5 programmes d’actions principales pour l’insertion économique de Mayotte dans la zone de l’Océan indien :

1-    Une structuration accrue des filières mahoraises.

2-    Le développement de la coopération agricole avec les pays voisins (Madagascar et Mozambique entre autres) dans une logique de réciprocité et d’un développement de, l’aquaculture via la mutualisation de certains équipements par exemple.

3-    Un développement des compétences industrielles des partenaires de Mayotte.

4-    La mise en place de projets et d’accords bilatéraux dans les domaines environnementaux (biodiversité), sanitaires et éducatifs.

5-    Enfin, une plus grande représentation de l’Europe, de la France ou de Mayotte au sein des différentes organisations régionales commerciales de l’Océan Indien.
   


   

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play