publicité

Le système COMEDEC, à Mayotte, pour des actes d’état civil plus sûrs

  • Ali Chamsudine
  • Publié le
Une délégation du cabinet du ministère de l’intérieur et celui de la justice est à Mayotte pour présenter  le système COMEDEC  COMmunication Electronique des données de l’état Civil aux mairies.
Un système qui n’est pas encore généralisé dans toute la France, et Mayotte est le premier département d’outremer à pouvoir en bénéficier. C’est depuis 2014, que toutes les mairies peuvent y recourir. Il s’agit d’une plateforme d’échange, source de simplification pour l’usager et vecteur de sécurisation des titres d’identité pour l’État.

Depuis des années le ministère de la justice travaille avec les communes de Mayotte. Il y a d’abord eu l’informatisation puis la CREC, Commission de Régularisation de l’Etat Civil. Et « l’Etat est aussi conscient qu’à Mayotte on produit beaucoup de passeports et il existe bien une fraude : c’est un territoire auquel il faut faire attention.» selon Vincent Mazalaigue, Chargé de mission dématérialisation du cabinet du secrétariat général au ministère de la Justice.
© Ali Chamsudine
© Ali Chamsudine

Pour le maire de Kani-Kéli, c’est un pas important vers la sécurisation et la lutte contre les fraudes à l’état civil à Mayotte. Et le premier magistrat de cette commune du sud souhaiterait que  le système soit  étendu aux listes électorales.
1 448 351 799

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play