Octroi de mer, la contestation se propage

économie
Grève contre l'augmentation de l'octroi de mer
Une polémique est entrain de grossir à propos des taux de l’octroi de mer appliqué à Mayotte. Dans la foulée des pharmaciens, une grande entreprise de  matériaux de construction vient de sortir un communiqué pour justifier les hausses de prix constatées. C'est à cause des taux de l'octroi de mer.
Le communiqué fustige surtout « un manque de communication » de la part du conseil départemental.
« Cette situation crée aujourd’hui de vives tensions entre la clientèle et nos salariés. Des menaces verbales qui risquent de se mouvoir en affrontements physiques, à un moment où la violence fait rage à Mayotte ».
Si la fin de l’argument est plutôt malvenue,  la communication de la chambre territoriale autour des taux de l’octroi de mer à Mayotte  revient de plus en plus dans les conversations avec les professionnels.
Les pharmaciens de l’île ont lancé un mouvement de contestation en fermant leurs officines pour deux jours à partir de lundi dernier. 
Un débat économique mais qui forcément a une connotation fortement politique suite à la" lettre/motion" écrite par l'ancien président du conseil général qui s'attend non seulement à ce que la question de l'octroi de mer soit inscrite à l'ordre du jour de la plénière de  jeudi prochain, mais à ce que le président revienne sur les taux de l'octroi de mer applicables depuis le début de l'année.