publicité

Accueil populaire et surveillance sanitaire pour les hadjs

Depuis dimanche, les pèlerins mahorais reviennent de la Mecque avec le titre de hadj. Une distinction qui montre qu’ils ont accompli le 5ème pilier de l’islam.

Les hadjs se sont vus distribuer un prospectus par des agents de l'ARS © Francetv
© Francetv Les hadjs se sont vus distribuer un prospectus par des agents de l'ARS
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Scènes de liesse et embrassades. Les tous nouveaux hadjs sont accueillis comme il se doit. Ils reviennent d'Arabie Saoudite en musulmans accomplis, et sains et saufs.
Cette année encore, des mesures sanitaires particulières ont été prises car « les grands rassemblements de population favorisent la transmission de certaines maladies. Il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas exposer vos proches à votre retour ». C’est ce qui est écrit en grand sur les prospectus distribués aux pèlerins à leur descente d’avion par les agents de l'Agence Régionale pour la Santé.

Principalement à l’aéroport de Pamandzi… plusieurs centaines de prospectus de l’Agence régionale de santé sont distribués individuellement… et à chaque pèlerin arrivant à la frontière de Mayotte en provenance d’Arabie Saoudite… Un système de contrôle et de dépistage, afin de prendre en charge de façon adéquate d’éventuels malades, et d’un autre côté, prémunir la population autochtone d’une possible épidémie ayant pour point de départ des malades de retour d’Arabie Saoudite…
Raison pour laquelle, l’ARS recommande aux pèlerins arrivant de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas exposer les proches… à des risques sanitaires importés… dans les deux semaines suivant leur arrivée dans l’île…
Malgré les vaccinations préventives avant le départ contre la fièvre jaune…
D’autres pathologies telle que le coronavirus sont délétères et facilement transmissibles.
Il est par ailleurs rappelé aux hadjs de signaler au 15 tous les signaux de fièvre, toux, diarrhée, fatigue profonde et persistante…
Malgré la fatigue du voyage et l’émotion après avoir retrouvé leurs familles, cet accueil sanitaires a été compris et accepté.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play