Armamie ABDOUL WASSIUON était attendue par les forces de l'ordre

politique
ARmamie Abdoul Wassiuon
©E TUSEVO
L’ultimatum lancé par Armamie ABDOUL WASSIUON au conseil départemental expiré aujourd’hui  et les autorités l’avait pris au sérieux. La chambre départementale était sous bonne garde ce matin.
©mayotte