publicité

La colère des pêcheurs ne retombe pas au Four à chaux

Depuis des semaines, les pêcheurs du Petite-Port du Four à chaux en Petite-Terre manifestent. Ils ne se reconnaissent pas dans les aménagements en cours.
 

  • zohra Abdou Kaphet
  • Publié le
Le Four à chaux, en Petite-Terre est un lieu stratégique très prisé. Traditionnellement, il sert de port pour les pêcheurs locaux. Depuis des années, un homme originaire de Labattoir y a installé une brochetterie. Devenu incontournable,  Le Monaco ouvre le soir avec parfois des animations. C’est dans la journée que les pêcheurs occupent une partie des lieux pour la vente du poisson et la réparation de leur matériel.
Le maire de la commune a entrepris des travaux d’aménagement qui ne sont pas du tout du goût de ces derniers. Parmi les réalisations en cours, un Faré à l’initiative du restaurateur à l’endroit même où devrait être construit un local pour les pêcheurs. Le chantier a été occupé et les gendarmes sont été dépêchés sur place.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play