Comment aider les aidants familiaux  de Mayotte ?

social
Aidant familial : un engagement au quotidien
©Mayotte la 1ere
Dans le cadre de la Journée Nationale des Aidants familiaux, différents partenaires sociaux se sont réunis ce mardi 6 octobre dans les locaux du SMEAM pour entendre les doléances des aidants familiaux
 
  • Quelles sont les aides qui ont été apportées aux Aidants par les Institutions ces dernières années ?
  • Quels moyens les Institutions peuvent-elles donner aux associations des Aidants pour qu’elles puissent soulager au mieux leurs adhérents ?
  • Quelles mesures ont été mises à disposition des Aidants pour qu’ils puissent accompagner au mieux leurs proches fragilisés durant la crise COVID-19 ?
Voilà les thématiques qui ont été abordées lors  de la table ronde à l’occasion de la journée nationale des aidants qui s’est tenue à Kawéni.
Beaucoup de questions qui ont été donc posées aux différents partenaires présents notamment le Conseil départemental, un acteur majeur dans le domaine social sur le territoire.  Le département  a présenté les actions qu'il conduit pour répondre au mieux aux besoins de ces aidants notamment pour le volet formation.

Ont été évoquées également les mesures nécessaires aux Aidants pour qu’ils puissent accompagner leurs proches fragilisés durant la crise sanitaire.

A cette occasion, les associations qui œuvrent dans le domaine social ont pu témoigner des difficultés rencontrées sur le terrain, notamment celles de combiner la vie privée et professionnelle d’où la demande d’une présence accrue de professionnels pour accompagner ces familles fragilisées.
Aidant familial, un engagement au quotidien. Nouriati Ali, s'occupe de sa fille de 15 ans atteinte du syndrome de Dravet, une épilepsie grave de l'enfant.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live