publicité

La commune de Tsingoni pointée du doigt pour son budget

Déjà épinglée pour son budget en 2017 par la Cour régionale des comptes, la commune de Tsingoni est de nouveau visée cette année du fait de son déficit de 2,8M€. La Cour préconise des mesures d'économies pour permettre à la commune de retrouver l'équilibre financier.

La façade de la Cour des comptes, à Paris. Photo Thomas Samson. AFP
La façade de la Cour des comptes, à Paris. Photo Thomas Samson. AFP
  • Ilona Youssouffa
  • Publié le , mis à jour le
Pas assez d'effort! Dans un avis du 12 juillet 2018, la Chambre régionale des comptes de Mayotte, qui travaille en lien avec la Cour des comptes, a examiné les inscriptions budgétaires du budget primitif 2018 de la commune de Tsingoni. La Chambre pointe du doigt un déficit global de plus de 2,8 millions d'euros. 

En 2017, le budget de la commune présentait déjà un déséquilibre. La Chambre avait alors proposé un plan pluriannuel de redressement. Mais au regard de ses observations, la Chambre estime que la municipalité n'a pas effectué les efforts financiers nécessaires pour résorber son déficit en 2018. La juridiction incrimine notamment l’abattement pour l’année 2018 de 60% des bases fiscales de la taxe d’habitation et de la taxe foncière sur les propriétés bâties.  

Pour la Chambre régionale des comptes, ce n’est qu’au terme d’efforts d’économies, que le budget communal sera restauré. Parmi les mesures de redressement préconisées, le non-remplacement des départs à la retraite pour maintenir une masse salariale et une mutualisation de services de la commune dans le cadre de l’intercommunalité.

Selon le rapport, une mise en place rigoureuse d’engagement des dépenses permettrait à la commune de Tsingoni de retrouver l’équilibre de ses comptes à la fin de l’exercice 2020.
 

Le budget de la commune de Tsingoni de nouveau épinglé


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play