Comores : Dr Ahmed Djazza , le président de la commission nationale électorale indépendante a été retrouvé mort.

océan indien
djazaa
©ceni comores
Le président de la commission électorale, le Dr Ahmed Djazza a été retrouvé mort à son cabinet ce samedi matin.Les circonstances de sa mort n’ont pas encore été élucidées. Certains parlent d’arrêt cardiaque, d’autres de meurtre. 
Le président de la Commission Electorale, le docteur Djazza a été retrouvé mort à son cabinet sis au Quartier Ambassadeur, à Moroni. Les lieux ont été encerclés par des gendarmes. Personnage controversé au sein de l’opinion publique, il est considéré par beaucoup, à tort ou à raison comme le principal artisan de fraudes électorales de ces dernières années. Des membres du gouvernement, des médecins étaient sur le lieu du décès durant plusieurs heures. D’ailleurs, le chef de l’Etat Azali Assoumani s’y est lui aussi rendu, pour une dernière prière.
azali
azali

Quant aux circonstances de la mort du président de la Ceni, elles sont peu claires.  A ce stade du dossier, nul ne sait avec exactitude l’heure du décès. Par ailleurs, la radio Hayba Fm, citant une source policière, a indiqué qu’il était possible qu’il ait été victime d’un meurtre.
Plusieurs proches se sont rendu sur place pour un dernier hommage.
Le docteur Djazza est à la tête de la commission électorale depuis 2014. Il a organisé plusieurs élections, dont deux présidentielles, deux législatives et un référendum. Son mandat devait prendre fin cette année.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live