publicité

Toute la variété de la Francophonie, en images et en sons, dans une seule émission !
Les invités se font tirer un anti-portrait en coupé-décalé par Corinne Alexia-Dabo.
Ils l’ont sur le bout de la langue, ce goût de l’enfance en Afrique, en Amérique, en Océanie… Anne Bonneau aide ses interlocuteurs francophones à partager une saveur qui les a marqués.

Diffusion sur la webradio France Ô le samedi à 12h et le dimanche à 19h.

Réécouter l'émission

ENFANCES EN CREUX

Emission du samedi 19 Octobre 2019

Invité: Jean-François Samlong pour "Un soleil en exil" (Gallimard/continents noirs) Avec la participation de Corinne Alexia, Célia Cléry, Anne Bonneau, Jean-Marie Chazeau et Sandrine Weber. Mise en ondes par Nicolas Palcossian. A la Réunion, on les appelle "les enfants de la Creuse". Ailleurs, "les Réunionnais de la Creuse". Ils sont plus de 2000 à avoir été transplantés dans les départements ruraux du centre et du sud-ouest de la France. L'ancien Premier Ministre Muchel Debré, alors député de la Réunion, avait présenté ce mouvement d'enfants démunis comme une chance pour les intéressés, autant que pour les failles et les fermes qui allaient les recevoir. C e dispositif, qui a couru sur une vingtaine d'années s'est malheureusement traduit pas de nombreux abus et a créé des situations irréversibles chez beaucoup de ceux qui y ont été exposés. C'est tout cela que raconte JF Samlong dans son dernier roman. Changement d'ambiance avec le "Gout de l'enfance" d'Anne Bonneau. Nous sommes dans la douceur et la suavité grâce aux spéculoos de la belge Kerstin. Retour aux champs dans le "Speak French" de Jean-Marie Chazeau qui s'intéresse au vocabulaire en vigueur pour le matériel agricole.

les dernières émissions

l'actu de l'émission

Partager cette émission

s'abonner au Podcast
Playlist vidéos
publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête