L'actualité régionale 26 Octobre

océan indien
Wavel Ramkalawan Président des Seychelles
SEYCHELLES

Le nouveau président seychellois s’appelle Wavel Ramkalawan. Le parti d’opposition « L’Union Démocratique Seychelloise » a largement gagné les élections législatives et présidentielles,



C’était la sixième fois qu’il se présentait, et cela a été la bonne. Avec "Linyon Democratik Seselwa" Wavel Ramkalawan, 59 ans,  a gagné largement dès le premier tour avec 55% des voix. Le président sortant Danny Faure obtient 43% et l’outsider, l’ancien ministre du tourisme Alain St Ange fait  un bide avec 1,6%. Du côté du parlement, le parti de Ramkalawan emporte les deux tiers des sièges. On ne perd pas de temps aux Seychelles, le nouveau président sera investi ce lundi. Le sortant l’a félicité. Tout cela devant des émissaires africains venu observer le scrutin comme il est d’usage, puisque les Seychelles font partie de l’Union Africaine. Avec cette alternance, cette victoire sans bavure de l’opposition, les Seychelles donnent une véritable leçon de respect des règles démoratiques. Cela étant, l’ancien pasteur Ramkalawan a du pain sur la planche : prendre la tête du pays à l’heure où le Covid a ruiné l’économie touristique ne sera pas tâche facile.






MADAGASCAR

La grande île se referme à nouveau dans sa coquille. Il n’est plus question de recevoir des voyageurs venant d’Europe, ni même de la Réunion ou de Mayotte


La deuxième vague de Coronavirus fait peur à Madagascar. Les autorités font tout ce qu’elles peuvent pour y échapper. Les ressortissants d’une liste de pays européens sont désormais interdits d’accès dans la grande île : parmi eux les français, les italiens, les espagnols, les belges, les britanniques… Madagascar n’a pas fait d’exception pour les îles proches : la Réunion et Mayotte. Air Austral avait repris récemment la desserte de Nosy Bé, les vols sont interrompus. C’est un coup dur pour la compagnie mahoraise Ewa Air qui était en train de trouver une solution avec l’ARS Mayotte pour que ses passagers pour Nosy Bé puissent passer les tests Covid obligatoires. Peine perdue, tout cela est annulé jusqu’à nouvel ordre. Coup dur surtout pour les employés de l’île de Nosy Bé, la seule destination touristique malgache venait juste de renaître de ses cendres. Il leur faudra attendre la fin de la vague, on ne sait pas combien de temps.  






TANZANIE - MOZAMBIQUE


Les djihadistes du Mozambique étendent leur rayon d’action. Ils débordent sur la frontière sud de la Tanzanie


Le chef de la police tanzanienne a confirmé une information inquiétante : Kitaya, un village situé côté tanzanien a été attaqué par des hommes venus du Mozambique, qui se réclament de Daesh. Le poste de police était visé par 300 combattants. Il y a eu des morts et des blessés mais aucun bilan officiel n’a été fourni. La police dit avoir arrêté des tanzaniens accusés d’avoir collaboré avec les « terroristes ». Cela se passe dans la région de Mtwara, une ville tanzanienne située à une trentaine de kilomètres de la frontière. L’insurrection islamiste a commencé depuis 2017 dans le nord du Mozambique, elle a fait selon l’ONU plus de 2000 morts. 300 000 personnes ont été contraintes de fuir cette région.






MAURICE

La lutte contre le diabète passe par une taxe sur les produits sucrés. Compte tenu de la crise économique, le gouvernement a annoncé un report de l’augmentation de cette taxe



Pour calculer cette imposition sur les produits sucrés, le sucre se compte en grammes et la taxe se compte en sous. Jusqu’à présent elle était de 3 sous pour un gramme de sucre, elle va doubler à 6 sous pour un gramme. Dans le détail, ce sont des sommes minuscules, des centimes de roupies. Mais cela fait augmenter le prix des limonades, des bonbons, des chewing-gums, des pâtes de fruits, des glaces… tout ce qui est mauvais pour la santé. La taxe aurait dû augmenter le 1er novembre ; c’est reporté à l’année prochaine. Ce n’est pas le moment de fâcher les consommateurs déjà éprouvés par la crise du Covid… Ils peuvent trouver un peu de réconfort dans les sucreries.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live