Madagascar : « Non, Madagascar ne fait pas tourner la planche à billet ».

Des billets de Ariary, la monnaie malgache (image illustration )
Le premier ministre malgache dément les rumeurs selon lesquelles l’Etat malgache imprimerait de la monnaie pour payer ses dettes.

Le premier ministre Christian Ntsay est intervenu à la télévision nationale vendredi soir pour démentir une accusation qui tourne sur les réseaux sociaux, selon laquelle la banque centrale imprimerait des Ariary en grande quantité, notamment pour payer les salaires des fonctionnaires, aggravant ainsi l’inflation.

Ce n’est pas vrai, nous sommes sous contrôle du FMI.

répond le premier ministre Christian Ntsay .

Il reconnait que les temps sont difficiles, « mais l’Etat n’est pas en faillite » selon lui.

Le gouvernement malgache s’emploie surtout à combler la dette colossale de la société nationale d’électricité, la JIRAMA, qui doit de l’argent à tous ses fournisseurs, en particulier les compagnies pétrolières qui exigent d’être payées en dollars et non pas en monnaie malgache.