mayotte
info locale

Mansour Kamardine fait entendre la voix de Mayotte l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie en Suisse

élections
Assemblée
©Mayotte la 1ere
Le député de Mayotte estime que la voix de Mayotte doit aussi être entendue devant les Nations du monde.
C’est le sens de sa démarche politique et notamment sa présence lors de l’assemblée Europe de l’assemblée Parlementaire de la Francophonie.
C’est une assemblée qui se tient  donc dans le Jura Suisse. Pour le député Kamardine, les représentants Mahorais peuvent aussi jouer les VRP à l’internationale pour leur territoire :

Trop longtemps, nous avons laissé les Comores s'exprimer seules devant les Nations du monde. Ce temps-là est révolu. Désormais nous faisons entendre la voix des Mahorais sur la scène internationale. 

Le député dit avoir exposé devant les délégations venues de 21 pays dont 5 hors Union européenne la situation institutionnelle et internationale de Mayotte au regard du droit à l'autodétermination des peuples, thème à l'ordre du jour de l'assemblée.
assemblée
©Mayotte la 1ere

J’ai pu exposer le long cheminement de Mayotte sur les 2 versants du droit à l’autodétermination :

  • En droit interne, les 150 ans qui ont été nécessaires pour devenir département entre 1841 et 2011 ;
  • En droit international, les 43 ans de combat dont nous savons qu’il sera victorieux pour faire appliquer le principe international onusien du droit des peuples à disposer d’euxmêmes ;
  • L’étape importante franchie par le reconnaissance juridique des 27 pays de l’Union européenne actée lors de la Rupéisation de Mayotte ;
  • La nécessité de poursuivre, au fur et à mesure, la reconnaissance de fait de la 3francité3 de Mayotte sur la scène internationale, pays par pays, zone par zone, jusqu’à ce qu’aucun Etat je ne puisse prétendre que Mayotte ne serait pas française.

Et le député Kamrdine de conclure son communiqué ainsi :

ce  mouvement de consolidation de la situation en droit international sera amplifié par les acteurs mahorais dans les prochains mois. 

Pour rappel L’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF) est une organisation interparlementaire composée de 83 sections formées par des parlements et organisations interparlementaires ayant en commun la langue française. Elle est l'assemblée consultative de la francophonie.
L'APF travaille activement à la promotion de la démocratie, de l'État de droit et des droits de la personne dans l'espace francophone. Elle contribue aussi au rayonnement de la langue française et à la promotion de la diversité des expressions culturelles. Elle est un lieu de débats, de propositions et d'échanges d'informations sur tous les sujets d'intérêt commun à ses membres. Elle met aussi en œuvre des actions dans les domaines de la coopération interparlementaire au sein des parlements de l'espace francophone.

 

 

Publicité