Menace de grève au Conseil départemental à compter du 5 septembre 2016.

social
GREVE
UNE PARTIE DES MEMBRES DE L' INTERSYNDICALE ©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU :
 " Tous ensemble pour sauver le service public de notre département " : c'est le slogan fédérateur et rassembleur choisi par l' Intersyndicale des salariés du Conseil départemental. CFDT, SUD, CFE, CGC, FO et CGTMA dénoncent principalement les conditions de travail et le clientélisme.
Les syndicats luttent aussi pour le Droit et l' évolution de carrière des agents. Ils évoquent aussi l' insécurité de certains agents dans leurs missions, ainsi que l' impact de la récente réorganisation des services.

Le point le plus important deleurs revendications porte sur l' indexation des agents contractuels, un sujet sensible puisque la Chambre Régionale des comptes a recommandé à deux reprises au Conseil Départemental de baisser la masse salariale de l' institution et de supprimer  la surrénumération des agents contractuels.

Jusqu'à présent, cette recommandation n' a pas était suivi par l' exécutif, mais la menace reste bien réelle.

Le préavis de grève déposé le 10 août est reconductible à compter du 5 septembre 2016.

EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU



Mayotte : Les syndicats lancent une alerte sur des dérives au Conseil départemental

  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le 29/03/2016 | 18:51, mis à jour le 30/03/2016 | 18:01

L’Intersyndicale CFDT, INTERCO,SUD Solidaires, CGTMA, CFE CGC, FO, a dénoncé, au cours d’une conférence de presse, mardi, des dysfonctionnements et des dérives au Conseil départemental. Le manque de maîtrise de la masse salariale continue de plomber la situation financière du département

CLIQUEZ :  

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/mayotte-les-syndicats-lancent-l-alerte-sur-des-derives-au-conseil-departemental-344915.html


Les Outre-mer en continu
Accéder au live