publicité

Mouvement de solidarité avec Patrick Moulamba, au Lycée de Sada

Le professeur de philosophie accusé de terroriser et humilier  des élèves au lycée de Sada a été muté précipitamment  au Lycée de Tani Malandi à Chirongui au sud de Mayotte.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Ses collègues ont débrayé ce lundi matin en signe solidarité.
Ils dénoncent un climat général de xénophobie. Une pétition signée par une centaine de professeurs adressée au préfet fustige un acte de calomnie contre l’enseignant à cause de ses origines africaines.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play