mayotte
info locale

Poussée de violences simultanée à Koungou au lycée de Kahani

violence
Kahani
Des bandes de jeunes ont semé la panique sur la route nationale du sud de Mayotte et au lycée professionnel de Kahani.
 
Une vague de violences a frappé Mayotte ce matin. Elle a débuté dans la commune de Koungou où des personnes ont été agressées et des voitures et des bus scolaires « caillassés ».  Il était tôt le matin à une heure de pointe.
Beaucoup ont dû faire demi-tour ce qui a fortement bouleversé la circulation, plus qu’à l’accoutumée.
Quelques minutes plus tard, c’est le LPO, Lycée professionnel de Kahani qui a été attaqué.  Des agressions ont eu lieu à l’extérieur sur le hub des bus scolaires et à l’intérieur même de l’établissement.
Des bus scolaires ont été vandalisés dans le parking. Le recteur de Mayotte s'est rendu sur place. Le personnel de l'établissement manifeste depuis le début de la semaine contre les violences en exerçant son droit de retrait.