Sébastien Lecornu réagit au week-end meurtrier à Labattoir

faits divers
petite terre

Le ministre des Outre-mer a pris la parole sur les réseaux sociaux, lundi soir, après le triple homicide qui a sécoué la petite-terre de vendredi à dimanche.

Sébastien Lecornu a annoncé l'envoi, à Mayotte, de deux pelotons de gendarmes mobiles en renfort. Ils seront accompagnés d'une "task force judiciaire de dix enquêteurs afin d'interpeller au plus vite les auteurs de ces crimes." On ne connait pas, à l'heure actuelle, le nombre de gendarmes mobiles envoyés dans notre département, ni la durée de leur séjour, ni la date de leur arrivée à Mayotte. 

 

Une annonce qui a été accueillie froidement par certains internautes mahorais. Ils n'ont pas hesité à commenter la publication du ministre des Outre-mer. Parmi eux, on retrouve également le député (LR) Mansour Kamardine. 

 

Dans le même temps, la mairie de Dzaoudzi-Labattoir compte porter plainte contre X suite aux évenements tragiques du week-end. L'annonce a été faite par son avocat, Elad Chakrina, dans Zakwéli ce mardi matin. 

La mairie va porter plainte à propos des déambulation de ces bandes de jeunes au visage dissimulé, armés de machettes

Elad Chakrina, avocat de la Mairie de Dzaoudzi-Labattoir

 

Enfin, l'enquête, elle, se poursuit même si le parquet se refuse à tout commentaire pour le moment. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live