Zakweli   Noémie Garnier : « Les enfants sont autant victimes que leurs mères »

zakweli
619c8d4589536_video-31.jpg
Noemie garnier ©Mayotte la 1ere
Noémie Garnier, cheffe de service à l’ACFAV (Association pour la Condition Féminine et l’Aide aux Victimes) était l’invitée de Zakweli ce lundi.

Ce jeudi 25 novembre aura lieu une journée à la place de la République, consacrée à la lutte contre les violences faites aux femmes, « les enfants sont victimes autant que leurs mères » dit Noémie Garnier.

Elle indique que 174 personnes sont hébergées actuellement par l’association, dont 117 enfants. L’ACFAV fait un suivi social, psychologique et juridique des femmes victimes de violence de la part de leurs maris.

Il y a aussi des violences économiques et sociales : « La violence sociale c’est par exemple de garder sa femme chez soi et l’empêcher de voir ses amis ou sa famille ». « Notre but est d’accompagner les femmes vers une vie où elles se sentiront mieux » dit Noémie Garnier.