outre-mer
territoire

Manuel Valls annonce un prêt de 200 millions d’euros directement à la SLN, filiale du groupe Eramet

nickel
valls nc
Le Premier ministre Manuel Valls rencontre les métallurgistes calédoniens de l'usine SLN (Eramet) de Doniambo (Nouméa) le 29 avril 2016. ©ALAIN JEANNIN
Les indépendantistes calédoniens de la Province nord avaient refusé de cautionner le prêt de 127 millions d’euros à la SLN. Manuel Valls annonce ce mercredi un prêt de 200 millions d’euros. Il ira directement au premier producteur mondial de ferronickel.
En réponse à une question de Sonia Lagarde, la députée de la première circonscription de la Nouvelle-Calédonie qui l’interpellait sur la situation bloquée du prêt de 127 millions d’euros à la SLN calédonienne et évoquait une « question de survie pour la Société Le Nickel », le Premier ministre a tranché. Manuel Valls a réaffirmé que l’opérateur historique du nickel calédonien et ses 2000 emplois directs seraient sauvés.

Le Premier ministre y met les grands moyens. Il indique que l’Etat fera un prêt de 200 millions d’euros directement à la SLN. La décision sera soumise aux instances de l’entreprise à Nouméa le 11 juillet prochain.

REGARDEZ la question de la députée calédonienne Sonia Lagarde (UDI) et la réponse de Manuel Valls 

©la1ere

 

Publicité