Collège de Boulari: bagarres généralisées

faits divers
Collège de Boulari: bagarres généralisées
©AC Nouméa
Pas moins de 17 bagarres pendant l'heure du déjeuner. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la journée a été chaude au Collège de Boulari.Un établissement du Mont Dore qui compte..plus de 800 élèves et dont les cours ne seront pas assurés vendredi.
Un ou deux arbres détruits, une poubelle incendiée à quelques mètres de bonbonnes de gaz.ce sont les seules traces visibles de la journée, particulièrement chaude, qu'a connu le collège de Boulari (commune du Mont Dore) . Un établissement qui compte pas moins de 800 élèves et qui connaît habituellement , selon son proviseur Alain RATIARSON, deux à trois bagarres par jour. Mais à l'heure du déjeuner, ce jeudi, pas moins de 17 bagarres ont éclaté, entre bandes rivales, souvent pour des motifs personnels assez futiles...
"Le problème, souligne Alain RATIARSON, c'est qu'un affront doit être lavé , dans l'esprit de ces adolescents ou pré adolescents", dont certains sont connus pour être difficiles. D'où ces réactions en chaîne.
Cet après-midi, les bagarreurs ont été entendus par les services de la vie scolaire et la police municipale du Mont dore a fait le déplacement. 
Quant aux gendarmes, ils se sont déplacés en fin d'après-midi pour assurer une sortie des cours sans encombre.

Pas de fermeture vendredi mais pas de cours non plus!

Devant la gravité des faits, Gaby Briault, chargé de l'enseignement au gouvernement et le vice -recteur, Patrick Dion, ont rencontré surv place l'équipe pédagogique du collège de Boulari.
Les cours ne seront pas assurés demain vendredi mais le collège restera ouvert - et sous surveillance - pour les élèves (et leurs parents...) qui le souhaitent.

GLB

A suivre, dans le journal télévisé de ce jeudi soir, le reportage d'Erik Dufour et de Brigitte WHAAP.