nouvelle calédonie
info locale

Emploi local: un problème de placement ?

social
emploi local
©DTE
80% des postes sont aujourd’hui occupés par des Calédoniens mais certains restent à quai.Ici et là,on pointe le problème du placement des demandeurs.Comment est-il organisé? Réponse dans ce 3ème volet de la rédaction radio de NC 1ère sur l'emploi local,un an après l'adoption de la loi de pays.
Les placements sont assurés par différents organismes, selon les Provinces: Cap-Emploi en Province Nord, l’EPEFIP sur les îles, et le Service Emploi et Formation ou SEF en Province Sud. Les demandeurs doivent s’inscrire auprès de ces structures pour postuler aux offres déposées par les entreprises et bénéficier de la protection de l’emploi local. Quelle est la réalité de l’efficacité des services? La réponse de  Bernard Builles, le directeur de la DEFE, la direction de l’économie, de la formation et de l’emploi de la Province Sud .

Bernard Builles, le directeur de la DEFE

Selon la DEFE, 60% des placements de demandeurs d’emplois se font sur des contrats soumis à la loi sur l’emploi local, dont 20% de CDI et 20% de CDD de plus de 3 mois.
Reste que pour le MEDEF et pour le gouvernement, les services de placement font de la quantité et non de la qualité. Si Bernard Builles concède des erreurs par le passé, il fait remarquer que les offres ne sont pas toujours bien renseignées sur le niveau d’étude exigé. Il affirme également que la volonté du Service de l’Emploi et de la Formation est bien de répondre précisément aux besoins. Un nouveau chef de service a été nommé avec cet objectif :
 

Bernard Builles, le directeur de la DEFE 2

Des dispositifs d’accompagnement des demandeurs d’emplois sont par ailleurs proposés. Un site internet a également été crée ,l’an passé, pour faciliter la relation placement/entreprise :

Bernard Builles, le directeur de la DEFE3


Les services de placement provinciaux font donc des efforts. Et subissent parfois des conséquences fâcheuses. 3 agressions ont été commises en Novembre au SEF de Ducos contre des agents qui expliquaient à des demandeurs d’emplois qu’ils ne correspondaient pas aux critères d’une offre d’emploi.

Martin CHARMASSON (de radio NC1ère)
martin.charmasson@francetv.fr


 


Publicité