Moindou: le budget enfin adopté, la mise sous tutelle est levée !

politique
mairie moindou
Le maire a finalement réussi à former une majorité d'élus pour voter le budget 2013 , mais même si la situation semble rassurante pour les administrés, les relations entre le premier magistrat et certains élus municipaux sont loin d’être apaisées.
.
Huit élus sur quinze ont finalement adopté le budget 2013, un vote boycotté par deux adjoints au maire…

A l'origine des dissensions, l'absence totale de consensus pour la levée du drapeau indépendantiste mais aussi les vives critiques contre la politique de développement des tribus où le réseau d'eau potable n'est pas accessible à tous...

Les unions et désunions municipales rendent difficiles la mise en oeuvre de projets, ces accusations sont donc réfutées par le maire qui s'engage à poursuivre le travail déjà engagé pour améliorer les conditions de vie de ses administrés.

Moindou avait du être mise sous la tutelle de l'Etat en 2012 parce que les élus municipaux n'avaient pas réussi à former une majorité pour voter le budget de la commune.

Un an plus tard, c'est enfin chose faite, mais l'Etat veille toujours...
En effet les relations tendues entre les élus risquent fortement de se raviver à l'aube des prochaines élections municipales.



Le reportage à Moindou, de Sylvie Hmeun-Virayie et de Philippe Kunztmann avec les réactions des élus municipaux...

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live