Médipôle: un chantier à marche forcée.

santé
medipole noucvelle calédonie
Un an après le début des travaux, la construction du Médipôle de Koutio avance à un rythme soutenu. Le chantier est dans les temps. Constat réalisé ce mercredi sur place par notre équipe Erik Dufour et Christian SFALLI.
C’est la plus grosse opération de construction de l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, hors usines de nickel. Pour donner vie à un hôpital de 645 lits et 450 chambres, avec l’équivalent de 12 salles d’opération, il faudra encore 3 ans de travaux. Ceux-ci ont débuté le 29 janvier 2012, avec 90 000 m2 à aménager. Les invités du président du gouvernement à la visite du chantier ont pu constater le bon avancement des travaux, avec des cadences rarement atteintes dans le pays.
La construction du Médipôle optimise le savoir-faire des entreprises et des employés calédoniens. C’est un chantier vert et novateur : certification HQE pour la protection de l’environnement, conception bioclimatique et préservation de la mangrove.
Un bijou technologique à 50 milliards de francs CFP , financés par la Nouvelle-Calédonie, l’Agence sanitaire et sociale, l’Etat et le CHT Gaston-Bourret.Un établissement dont le fonctionnement aura un coût considérable.
Fin janvier 2016, 450 employés et jusqu’à 600 l’année prochaine auront œuvré à la construction du nouvel hôpital, 130 ans après l’édification du CHT Gaston-Bourret.

Erik DUFOUR