Calédonie Ensemble : "si les Calédoniens nous font confiance en 2014, nous empêcherons la construction de la centrale à charbon de la SLN !"

politique
calédonie ensemble
©NC 1ère
Selon Calédonie Ensemble, la réponse obtenue du gouvernement par Sonia Lagarde à l’Assemblée nationale va permettre dans les prochains mois de mettre en place une expertise officielle sur les solutions alternatives au charbon.
A l’Assemblée nationale, Sonia Lagarde a interpellé le gouvernement à propos de la décision de la SLN de construire au coeur de Nouméa une centrale au charbon.
Dans sa réponse (voir notre dépêche), la ministre de l’écologie du développement durable et de l’énergie,Delphine Batho, a rappelé au nom du gouvernement, que le souhait de celui-ci "était qu’Eramet choisisse le gaz comme énergie de remplacement plutôt que le charbon".
La ministre a également annoncé que le gouvernement était prêt "à expertiser toute solution alternative au choix du charbon, qui pose évidemment un problème environnemental".
 
 
Calédonie  Ensemble veut faire de la lutte contre la construction de cette centrale à charbon, un élément fort de sa campagne pour les élections de 2014, Philippe Gomès a déclaré ce jeudi " si jamais en 2014 les Calédoniens nous font confiance qu'il s'agisse de la mairie de Nouméa, qu'il s'agisse de la province sud, nous n'attribuerons ni le permis de construire de cette centrale à charbon, ni l'arrêté nécessaire à son fonctionnement, ce sont les engagements que nous prenons à l'égard des Calédoniens !".