nouvelle calédonie
info locale

Pénuries: le ras le bol des habitants des Îles

transports
manif à lifou
©NC 1ère
Plus aucun navire pour assurer le ravitaillement des Loyauté et de l'Île des Pins, des barges assurent un service minimum mais plus que jamais les " îliens" de Nouvelle-Calédonie ne supportent plus d'être considérés comme des citoyens de seconde zone....
Des barges ont remplacé le Laura 3, immobilisé pendant trois semaines...Elles ont permis de ravitailler en essence les Loyauté et l'Île des pins au cours du weekend, mais le précieux liquide a du être rationné: 5000 francs de carburant par voiture!
Certaines denrées alimentaires ont totalement disparu des étalages des commerces, comme le riz, un des produits de base de l'alimentation calédonienne.

L'absence de continuité territoriale est un problème récurrent depuis de longues années. Et à l'heure où dans le Nord ou le Sud de la Grande Terre, les autorités saluent l'essor du développement économique avec le démarrage des nouvelles usines métallurgiques, les Îliens qui ne possèdent pas un gramme de nickel se sentent plus que jamais exclus....

Une manifestation a été organisé à Lifou par le collectif N'Drehu pour dénoncer cette situation qui pénalise non seulement  la population mais aussi l'unique activité économique des Îles: le tourisme.
Ce collectif des usagers et consommateurs contre la vie chère réclament au plus vite un vrai service de transport maritime.


Le récit de Nathalie Rougeau sur des images de Cédric Michaut .


 

Publicité