nouvelle calédonie
info locale

Réinsertion des jeunes en difficulté : l'association " Case Départ " à l'arrêt

social
Association Case Départ
©NC 1ère
L'association " Case Départ " est sous le coup d'un redressement judiciaire et dispose de trois mois pour se réorganiser. En attendant, toutes les activités de ce programme de réinsertion des jeunes par le travail sont au point mort .
Réinsérer par le travail des dizaines de jeunes chaque année, c'était l'objectif ambitieux de " Case Départ ".

Mais une mauvaise entente entre l'ancienne direction de l'association et le gouvernement de Nouvelle-Calédonie et surtout un vide juridique concernant le statut des jeunes en formation ont mis " Case Départ " en grande difficulté .

Placée en redressement judiciaire, "Case Départ " dispose donc de trois mois pour se restructurer et ainsi espérer reprendre ses activités de formation au mois de septembre prochain.

 

Le reportage de  Charlotte Rish , Caroline Antic-Martin et de Claude Lindor de NC 1ère.


 


Publicité