nouvelle calédonie
info locale

Conflit du rond-point Berthelot: vers l'enlisement ?

environnement
chantier du rond-point  berthelot suite
©NC 1ère
Lors de la réunion de mercredi dernier entre toutes les parties concernées par la suspension du chantier, l'étude d'impact environnementale a été remise à l'association EPLP par la mairie de Nouméa mais son contenu devrait conforter les écologistes dans leur combat pour faire cesser les travaux.

 

Une issue rapide à ce conflit: mission impossible?

 
Le chantier du rond-point Berthelot estimé à plus d’un milliard de francs cfp a été suspendu depuis vendredi dernier, suite à la décision du tribunal administratif de Nouméa saisi par l'association écologiste EPLP (Ensemble Pour la Planète) qui contestait l'étude d'impact réalisée par la mairie de Nouméa.
 
Au cours d'une réunion organisée mercredi dernier qui a rassemblé tous les acteurs de "l'affaire du rond-point Berthelot", l'intégralité de l'étude d'impact environnementale a été remise par la mairie de Nouméa à l'association écologiste EPLP. Après avoir décortiqué ce document, les membres d' Ensemble Pour La Planète se réuniront ce vendredi soir pour décider ou non de revoir leur position sur le chantier du rond-point Berthelot.
Mais d'après nos informations, cette étude environnementale détaillée conforterait plutôt les écologistes dans leur position contre la réalisation de ces travaux.
 
Dans tous les cas, il est juridiquement impossible de faire marche arrière après avoir déposé un recours au tribunal administratif.
Si EPLP devait changer d'avis, ce qui pour le moment semble peu probable, la réouverture rapide du chantier ne serait possible que si l'association fermait les yeux lors de la reprise des travaux en ne faisant rien constater...
 
La mairie de Nouméa a décidé de saisir le Conseil d’Etat mais cette procédure pourrait durer deux à trois mois.
 
En attendant les membres de l'association Djubéa, qui ont déjà manifesté à plusieurs reprises leur colère, sont dans une impasse.
Ils ont  investi de grosses sommes pour l'achat de matériels et ne perçoivent plus aucune rémunération depuis le début du conflit il y a une semaine...


Le reportage de Dave Wahéo-Hnasson et de Christian Sfalli de NC 1ère (mercredi 12 juin 2013).

 

 
Publicité