Grogne à l'aérodrome de Magenta : des passagers en colère après l'annulation de leur vol

transports
avion aircal embarquement passagers
©NC 1ère
Embarquement pour Lifou, décollage puis demi-tour pour cause de mauvais temps, des passagers ont attendu toute la journée dans l'aérogare de Magenta sans aucune information. Leur colère a éclaté lorsqu'ils ont assisté au départ d'un avion pour transporter les délégations du Fer de lance à Lifou !
Dimanche matin à l'aérodrome de Magenta, des passagers embarquent à bord de l'avion d'Aircal qui doit les transporter à Lifou mais à mi-parcours environ, le pilote décide de faire demi-tour à cause du mauvais temps.

Malheureusement habitués aux multiples péripéties " aircaliennes ", les passagers s'installent comme ils peuvent dans les locaux de l'aérodrome et patientent en espérant que la météo se montre plus clémente et que la compagnie va les informer qu'ils vont enfin pouvoir réembarquer à destination de Lifou.

Mais les heures passent et rien, pas une information, même pas une bouteille d'eau pour ces passagers en attente, essentiellement des familles avec des enfants en cette période de vacances scolaires.

Et voilà qu'ils assistent à une scène presque surréaliste, l'embarquement des délégations du sommet du Fer de Lance à bord d'un avion privé affrété pour l'occasion, la réunion des ministres des affaires étrangères étant programmée à Lifou du 17 au 18 juin.

Les passagers totalement oubliés dans l'aérodrome ont ressenti cela comme une provocation, " on nous prend vraiment pour du bétail" a  notamment lancé un habitant de Lifou en colère et il ne va pas être le seul à monter le ton...
Pas de violence ni de casse mais beaucoup de noms d' oiseaux à l'encontre des responsables de la compagnie domestique calédonienne.

Le mauvais temps, les pannes, les grèves et plus de liaisons maritimes, les habitants des Îles sont à bout de nerfs...

Seule compensation émanant pour le moment d' Aircal, la mise en place de deux vols supplémentaires lundi matin (à 8H20 et à 12H30).

Le reportage à l'aérodrome de Magenta de Sylvie Hmeun et de Michel Bouilliez de NC 1ère.




Les Outre-mer en continu
Accéder au live